Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'INDIVIDU SONORE", COLLOQUE INTERNATIONAL

« L’Individu Sonore », colloque international, programme détaillé

24 et 25 octobre 2013 - Metz

« L’Individu Sonore »

Le regard règne depuis longtemps en maître sur nous. Univers quotidiens, expériences, souvenirs,langages et pensées en sont dominés. Notre perception semble être soumise à une sorte de concept visualiste. Aussi est-il rare de penser les facettes du monde dans des aspérités sensorielles plus
discrètes. L’espace n’est-il qu’à voir ? Et puisque le langage est imagier, la difficulté consiste à trouver une alternative à la correspondance linguistique.
Est-ce qu’il subsiste quelque liberté individuelle pour privilégier nos autres sens ? L’individu peut-il par exemple être sonore, et d’abord sonore ? Est-ce qu’il est de ce fait invisible, vide et donc inexistant ou au contraire, néanmoins empiriquement perceptible et rigoureusement actif ?
C’est vrai, le sonore est fugace, il nous rappelle que tout est progression. Mais vivre, c’est comme disait John Cage : « une affaire de chaque instant et chaque instant change perpétuellement. La plus sage des choses à faire est d’ouvrir immédiatement ses oreilles et d’entendre soudainement un son avant que notre pensée ait une chance de le transformer en quelque chose de logique, d’abstrait ou de symbolique ».
Qu’est-ce que le monde devient quand on abandonne la vue ? L’espace sensible, intellectuel en souffre-t-il et de quelle manière peut-il au contraire se densifier, s’épanouir même? Le philosophe
Peter Frederick Strawson nous propose ici un exercice mental intéressant : il imagine un individu purement sonore, dont le corps sonnant serait audible par lui seul. Lorsque deux individus se rencontrent à la même hauteur sonore, ou presque la même que la leur propre, cela engendrerait une communication parfaite. Cette approche métaphysique nous rappelle que nous sommes bel et bien ces individus sonores quand nous transgressons le paraître pour atteindre l’état de l’être.
L’architecture par exemple peut s’entendre. L’oreille la rend intime. Si nous pensions en termes de logiques d’action et de transformation et ceci loin des faits purement théoriques, l’individu habite l’espace, il est habité de l’espace.
Fait, création ou acte politique, le projet de Joy Monice Malnar et Frank Vodvarka de créer « une architecture où l’on considère la réponse et la mémoire sensorielles de l’homme comme des fonctions essentielles à tout immeuble, et donc des éléments primordiaux dans le processus de conception » , semble tendre vers ce but.
Des turbulences et tourbillons sonores par Andres Bosshard, des Sons comme matériau de construction par Bernhard Leitner aux Flammes chantantes ou de l’imaginaire sonore par Andreas Oldörp, des Instantanées par Myriam Gourfink aux gestes réels sur matière simulée par Annie Luciani et Claude Cadoz (ACROE/INPG), des sons urbains par Anthony Pecqueux (CRESSON/ENSAG) aux trajectoires holophoniques par Philippe Morosini et Jean-Louis Gutzwiller, (Supélec), des architectures invisibles par Eléonore Bak, des dématérialisations ou matérialisations par Fanny Drugeon à L’exposition sonore par Cannelle Tanc et Isabelle Sordage, des 45 tours par Célia Charvet à la solitude 51 75 Hz par Arnaud Dejeammes et L’écoute des yeux par Hélène Guillaume, les interrogations se portent sur ce qui est transmissible à partir et par le Sonore et dégagent des approches artistiques et scientifiques qui se comprennent comme autant de fenêtres intermittentes sur nos réalités vécues.



1- Peter Frederick Strawson, Les individus. Essai de métaphysique descriptive, trad. A. Shalom et P. Drong, Paris, Seuil (« L’ordre philo-
sophique »), 1973 / 2- Joy Monice Malnar et Frank Vodvarka, Sensory Design, Minneapolis, University of Minnesota Press , 2004, p.

Éléonore Bak, artiste, professeure à l’ÉSAL

Informations
Saint-Pierre-aux-Nonnains
1, rue de la Citadelle - 57000 METZ
Les Trinitaires
12 Rue des Trinitaires - 57000 Metz

Contact ÉSAL
Anne-Sophie Ohmer
03.87.39.61.30 - beauxarts@metzmetropole.fr

Ce colloque international bénéficie du soutien et du partenariat du Ministère de la Culture et de la Communication, de Metz Métropole, et de l’EPCC Metz en Scènes.
Colloque international proposé par l’Atelier de Recherche Sonore
24 et 25 octobre 2013 - Saint-Pierre-aux-Nonnains, Metz
Entrée libre

 

PROGRAMME COMPLET

24 Octobre 2013

Matinée Matinée

Saint-Pierre-aux-Nonnains Trinitaires

 

9h30

Accueil par Nathalie Filser, directrice de l’ESAL

10h - 10h30

Présentation du programme, développement thématique du colloque par Eléonore Bak

10h30 - 11h

Amplitude, ou le geste réel sur matière simulée, Annie Luciani

11h - 11h30

Le Son comme matériau de construction, Bernard Leitner

11h30 - 12h

Instantanées, Myriam Gourfink

 

Après-midi / Saint-Pierre-aux-Nonnains

14h -14h30

Création sonore et composition musicale à travers la simulation numérique des objets instrumentaux,

Claude Cadoz

14h30 - 15h

Que s’écoute-t-il ? Des sons dans l’interaction, Anthony Pecqueux

15h - 15h30

Architectures invisibles, Eléonore Bak

15h30 - 16h

Dématérialisation ou matérialisation ? Fanny Drugeon

16h - 16h30

Exposer le Son, Cannelle Tanc

16h30 - 17h

Flammes chantantes, à propos de l’imaginaire sonore, Andreas Oldörp

17h - 17h30

Tourbillons sonores : Welcome to the echoland, Andres Bosshard

Soirée / Trinitaires, vernissage de l’exposition O.N.D.E.S

18h30

Accueil par Jean-François Ramon, directeur de Metz en Scènes et Nathalie Filser, directrice de

l’ESAL, introduction de l’exposition « Oscillatoire, Nomade, Discret, Exploratoire, Sonore » par

Eléonore Bak accompagnée des étudiants exposants.

 

 

25 Octobre 2013

Matinée Matinée

Saint-Pierre-aux-Nonnains Trinitaires

 

Ateliers de recherche partie I : Ateliers de recherche partie II :

Débats animés par : Eléonore Bak

9h30 - 10h 9h30 - 12h

Atelier « Visualisations » : Atelier « 45 Tours » :

Claude Cadoz, Myriam Gourfink Célia Charvet

Andreas Oldörp

10h - 10h30 9h30 - 12h

Atelier « Qu’est-ce qui fait scène ? » : Atelier « Solitude 51 75 Hz » :

Bernhard Leitner, Annie Luciani Arnaud Dejeammes

Jean Louis Gutzwiller, Philippe Morosini

10h30 - 11h 9h30 - 12h

Atelier « Architectures et urbanités » : web TV : Du son à l’image, écouter avec les yeux

Anthony Pecqueux, Andres Bosshard Hélène Guillaume

Isabelle Sordage

11h - 12h

Bilan intermédiaire par : Daniele Balit

Après-midi / Saint-Pierre-aux-Nonnains

14h - 17h

Mise en commun des travaux de la matinée

17h

Restitutions performatives (45 tours, Solitude 51 75 Hz et Restitution web TV)

18h - 19h

Clôture

L’exposition O.N.D.E.S (Oscillatoire, Nomade, Discret, Exploratoire, Sonore)

se tiendra aux Trinitaires du 24 au 30 octobre 2013. Entrée libre.

 

Colloque international proposé par l’Atelier de Recherche Sonore
24 et 25 octobre 2013 - Saint-Pierre-aux-Nonnains, Metz
Entrée libre