L'ENSA de Bourges, en partenariat avec le conservatoire de musique et de danse de Bourges, met en place le post-diplôme sur les pratiques sonores Laborintus,  piloté par Jean-Michel Ponty et Roger Cochini. Depuis 2000, l’ENSA de Bourges a initié un atelier dédié aux pratiques sonores qui n’a cessé de se développer grâce à un renforcement de l’équipe enseignante, des équipements et de relation informelle et très étroite entre l’école et la classe de musique électro-acoustiques du conservatoire de musique de la ville de Bourges. 

L’innovation de ce projet résulte de ce croisement entre les pratiques musicales électroniques et les pratiques sonores. Il s’agit bien de créer des ponts entre la musique électronique et toute l’invention des pratiques sonores, de mélanger des étudiants d’horizons différents, de les doter de cette double approche pour favoriser la création. La création du post-diplôme intervient comme une suite logique à cette accumulation de compétences et de pratiques qui induisent le développement d’une recherche qui croise les pratiques musicales électroniques et les pratiques sonores.

 

Les objectifs du post-diplôme sont :
- approfondir la formation technique et artistique d’artiste et/ou de musicien par une formation pluridisciplinaire ;
- placer l’enjeu de création au cœur des croisements des pratiques musicales et sonores ;
- engager une recherche transversale autour du sonore et des formes contemporaines ;

- assurer une diffusion des créations de l’année dans le cadre d’une manifestation publique.