Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RADIOPHONIC,
LA BELGIQUE AU FIL DES ONDES


Il fut un temps où la radio était à la fois nationale et défricheuse, car en terrain encore vierge.
Il fut un temps où elle devint radicalement commerciale et racoleuse.
Il fut un temps où l'on crût aux radios libres, après avoir été pirates, et avant de devenir associatives; beaucoup ayant été avalées toutes crues  par les grandes carnassières pompes à musique.
Il  fut des temps où se créèrent et subsitèrent, contre vents et marées, des espaces, ou ateliers de création radiophoniques, en France, en Belgique, ou bien ailleurs. (ACR, ASCR)
Il est un temps où internet développe de nouveaux terrritoires de créations et de diffusion, et où un  bouillonnement fertile se fait sentir. (ARTE RADIO, SILENCE RADIO, RADIO GRENOUILLE...)
Il est un temps où la radio se montre , de festivals en installations (RADIOPHONIC à Bruxelles, PHONURGIA en Arles, LONGUEUR D'ONDES à Brest...), où les flux, streaming et autres podcasts ont sensiblement changé nos habitudes d'écoute.
Mais nous en reparlerons sans doute très prochainement.

Venons à l'ordre du jour.
Dans quelques jours débute Radiophonic, le festival de création radiophonique Belge, impulsé par  les Ateliers Sonores dce création Radiophoniques Bruxellois.
Il mêle écoute, créations in situ, rencontres, performances, installations, méta-radio, écoutes en ligne.



afficherecto.jpg



Voici comment le collectif d'organisation le définit :

... Une radio éphémère en direct et en public, un flux sonore 24h/24
du 25 au 28 octobre 2007

Partant du poste radio, le festival s’ouvre sur le “post-radiophonique“: une tentative d’appréhender de nouvelles formes de langages, d’expressions sonores et de modes de diffusion qui se propagent au delà d’une volonté de contrôle, de propagande ou de discours. C’est une radio en train de se faire dans laquelle les trois genres de l’art radiophonique -fiction, documentaire, création sonore- sont abordés dans leurs formes pures ou poreuses, à travers la thématique de la contamination.

  Le festival Radiophonic offre un espace-laboratoire afin d’utiliser la radio comme art, pour les preneurs de son et metteurs en ondes tout autant que pour les artistes de toutes disciplines, poètes, journalistes, animateurs, activistes, scientifiques et non avertis.

 

  Si le propre du son est de se propager librement parfois malgré nous. A Radiophonic, la radio hertzienne et Web sera le support de transmission des virus sonores que toutes les formes de création, de la littérature, à la musique, au théâtre, à la danse ou aux arts plastiques s’approprient pour les parasiter et les transformer.

 

  La radio est en pleine mutation. Un déferlement extravaguant et pléthorique se déroule sous nos yeux et surtout dans nos oreilles. « Sans trop de bruit, avec son élégance et sa discrétion naturelle, la radio fait sa révolution ».

 

  Radiophonic Collectif...


Pout tout savoir, c'est par ici

La Belgique je vous en ai déjà parlé, est une terre fertile à l'écoute !
Bon vent à Irvic D'Olivier, Jacques Foschia et à toute l'équipe des ACSR.








Tag(s) : #FESTIVALS