Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA PEDAGOGIE DU PAYSAGE SONORE (3)

Par l'exemple


Sonic Postcards
Cartes postales sonores du Monde
pour et par des  enfants...

sp_header.gif

C'est en Angleterre, à Londres exactement, sous la houlette de Laurence becca, qu'est né le projet Sonic postcards, qui a d'ailleurs maintenant largement dépassé les frontières de son pays natal.
Peut-être l'aurez vous deviné, le site de Sonic Postcards est rédigé en anglais. Cependant, sa richesse et l'abondance de ses exemples font que, même les plus réfractaires à la langue de Shakespeare y trouveront leur compte

L'argument initial est très simple. Il s'agit de travailler sur l'écoute des  environnements sonores ambiants avec de jeunes enfants, pour les sensibiliser à une approche écologique de ce que les anglo-saxons, à l'instar de ce Robert Murray Shafer noment les soudscapes. Par delà de cette apparence simplicité, se met en place toute une stratégie pédagogique, une gamme d'outils appropriés, et un large réseau de diffusion via internet, tous participant à l'émulation du projet.
La partie la plus importante du travail, dans une pratique issue des phonographies dont nous avons déjà parlé ici, consiste en la transformation d'enregistrements d'environnements locaux en  paysages sonores, dans la mouvance des compositions électroacoustiques paysagères.
Et là, le résultat est tout bonnement époustouflant.
Bien sûr, on pourrait rétorquer que le travail pédagogique et ses aboutissants n'est pas forcément une création artistique, en tous cas parmi celles que l'on pourrait ranger dans la catégorie des arts sonores, de plein pied avec les compositions acousmatiques des "grands maîtres". Néanmoins, cet apprentissage utilisant des méthodes bien rodées par les sound artists, sound designer et autres artisans du son, fait rentrer ces pratiques pédagogiques dans des champs  expoités par tous les courants "paysagers" des artites sonores.

Les enfants, écouteurs manipuleurs en herbe, avec l'encadrement a priori très efficaces de leurs enseignants, et aidés d'exemples
de compositions sonores en igne sur le site de Sonic Postacards, se montrent de véritables maîtres dans la construction de paysages sonores.
Au delà des sons "propres", voire parfois très beaux, des montages, mixages et traitements exécutés avec maestria, on est admiratif devant la diversité des propositions et souvent devant leurs qualités esthétiques, la pertinence des partis-pris compositionnels et la sensibilité des approches.

De plus, les créations sonores sont centralisées et mises en ligne de façon très ludique sur le site même du projet Sonic Postcards. Cette mise en ligne se présente sous forme d'un mapping (cartographie des sons) dans lequel se déplacent de jeunes personnages pour nous emmener vers les sources sonores, après que l'on ait cliqué sur un point de la carte, ou que l'on ait déplacé les personnages vers des pastilles sonores, à l'aide des flèches directionnelles du clavier.
Cliquez ici pour voyager dans la carte des ambiances sonores.

Ces Phonographies sont souvent accompagnées de textes, de commentaires, et parfois d'images ou de videos illustrant les  travaux en cours de réalisation.

page-headers_resources.jpg


Une autre page du site nous propose une play-list écoutable de différents montages sonores, dans une présentation plus austère, moins ludique, mais non moins efficace (en version flash ou non).
Cliquez ici pour accéder à quelques archives sonores.


Une autre page encore présente de petits jeux, tableaux sonores intéractifs (sound toys) où l'on peut cliquer pour se créer ses petits parcours auditifs personnels, voire même fabriquer son propre jeu sonore par simple glisse-déposer à l'intérieur d'un cadre intéractif.
Cliquez ici pour accéder au sound toys.


Côté ressources pédagogiques, au-delà des exemples déjà cités, on trouvera toutes les infos concernant le projet (project info), et un teacher pack, regroupant conseils pratiques, techniques, technologiques, pour que l'enseignant, via les sonic Postcards, conduise ses projets avec un maximum d'outils.


enfants.jpg
Gageons que projet innovant, par la qualité de ses rendus, la richesse de ses outils, sa vocation participative, contributive, chacun apportant sa pierre sonore à l'édifice, pour l'enrichissement permanent du site, participe à une sensibilisation non négligeable des jeunes et moins jeunes, dans une démarche située entre écologie sonore et approche esthétique également sonore.













Tag(s) : #REFLEX'SONS