Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EXPOSTION DE JAQUETTES
DE DISQUES ViNYLS
GALERIE IMMANENCE A PARIS
DU 4 OCTOBRE AU 1er NOVEMBRE



Après vous avoir présenté "Loocking at Music" du MOMA à New-York, voici, parmi les actualités de la rentrée, une autre exposition consacrée aux rapports arts visuels et musique, donc aux arts sonores.
La galerie parisienne Immanence, un bien beau nom de lieu pour cet endroit très actif, qui a déjà consacré plusieurs expositions et événements autour d'univers sonores et musicaux, organise cette présentation où le sons est ici représenté, ou tout au moins suggéré par le graphisme des pochettes  et autres illustrations.
En discutant de cette exposition avec un ami libraire, mais néanmoins très sensible à la cause sonore, ce dernier me disait "lorsque je regarde mes anciens vinyls, j'entends leur contenus, simplement en regardant leur pochette..."
Et c'est vrai, au même titre que le regard porté sur la couverture d'un livre lu il y a moult années, fait remonter à la surface de la mémoire des histoires, des images et des climats littéraires, le regard d'un disque opére une rémanence de sons et  d'atmosphères sonores, liées souvent à certains souvenirs vivaces, irrémédiablement accolés à l'écoute.
Et pour les galettes jamais écoutées, l'image peut suggérer, plus ou moins précisément, le contenu, juste en imaginant ce que peut renfermer comme sons le disque. Il m'est arrivé d'emprunter voir d'acheter des disques par l'unique accroche de leur visuel.
Donc objets de mémoire associée ou ambiance suggérée, les pochettes de disques sont porteuses d'histoire, et en partie d'une histoire sonore. A ce titre, elles font donc bien partie de la fabrique de l'histoire des arts sonores comme le revendiquent
les deux commissaires organisateurs : Frédéric Vincent et Cannelle Tanc.
Très souvent je déplore que le disque 33 tours, avec ses pochettes cartonnées, ses textes, parfois avec ses fort belles présentations accompagnées de véritables livrets didactiques, n'ait cédé la place au support numérique, avec ses visuels réduits en surface, et souvent en qualité, et ses boîtier qui se brisent très rapidement.
Heureusement, des labels commme Sub-Rosa ou Optical Sound préservent cette exigence qui fait que disques et graphismes associés ont la même exigence qualitative, qu'ils se regardent s'écoutent et se conservent comme de vrais et beaux produits culturels.

L'image “http://www.art-immanence.org/immanence%3A%3A%3A%3Aparis%3A%3A%3A%3Aactuality_files/logo-immanence.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

    21 av du maine 75015 Paris

    tél : +33 (0) 1 42 22 05 68

    immanence.art@club-internet.fr


L'image “http://www.art-immanence.org/immanence%3A%3A%3A%3Aparis%3A%3A%3A%3Aactuality_files/Just_Coverrecord.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.



L'image “http://www.art-immanence.org/immanence%3A%3A%3A%3Aparis%3A%3A%3A%3Aactuality_files/shapeimage_1.png” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Textes et illustration Galerie Immanence





http://87.98.222.182/0/37/15/35/beatles_white_album_.jpg








Tag(s) : #FESTIVALS