Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A MI-PARCOURS D'UN
CHEMINEMENT SONORE

Le samedi 25 octobre à Veyrins-Tuellin (Isère)
De 14 heures à 19 heures


Commme je l'ai déjà précisé dans les volumes Vivre les sons précédents, 10 samedis sont organisés par Le centre du son autour de la cause sonore.
Cette 5e édition est donc à mi-parcours d'un cheminement sonore où les rencontres entre public, artistes, chercheurs, techniciens, enseignants... constituent toujours le fer de lance d'une médiation autour des domaines sonores, sur un territoire très rural.

A mi-parcours de ces rencontres, Le centre du son investit la commune de Veyrins-Thuelin, où l'association a vu le jour, et où elle est d'ailleurs physiquement basée. Une façon pour elle de marquer son attache à ses racines géographiques et historiques (10 ans déjà de réflexions mennées sur ce territoire).


Veyrins Thuellin


Au programme de ces rencontres

Stands et installation sonore
(Salle des fêtes de Veyrins)


A partir de 14 heures et toute l'après-midi,
Guillaume Loizillon compositeur, nous invite à une exploration de la proposition de Marcel Duchamp : « Des sons durant et partant de différents points formant une sculpture sonore qui dure »

Il s'agira d'une installation diffusion acousmatique en multiphonie sur un orchestre de haut-parleurs de Jean-Marc Duchenne

Guillaume LOIZILLON vit et travaille à Paris. Compositeur et musicien intéressé par tous les autres médias, il demeure indépendant et toujours attiré vers des expériences et des développements artistiques nouveaux : musiques électroniques, improvisation, poésie sonore, installations, rencontres interdisciplinaires avec des plasticiens ou des chorégraphes , arts en réseaux ...

Il est maitre de conférences au département de musique de l'université Paris 8 et co-fondateur du label indépendant "Trace Label".

L'image “http://www.tracelab.com/01imabase/logacc5.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.



13h 45
L'image “http://image-uniservice.linternaute.com/image/100/1/7958642841/274239.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Ouverture des stands de la maison d’édition Livrior, spécialisée dans la production et la diffusion de livres audios, par son fondateur et directeur Thierry Conesa.

Dans le même espace, présentation de l’Agence de Valorisation des documents sonores et Documents sur le son (AVDS2), et du centre du son.
Cette Agence est un tout nouvel organisme créé en mai 2008 à Veyrins-Thuellin,  dont l’animateur Michel Hagard sera présent pour vous rencontrer et échanger sur cette agence. Elle est l’acte fondateur d’un projet régional ambitieux dont le but est l’installation à proximité du « centre du son », à l’horizon 2012, de la Librairie du son.
Entre-temps l’AVDS2, socle humain et juridique du projet, aura permis de rassembler les conditions de viabilité de la librairie :
- Création de la base de données des documents sonores et sur le son

- Catalogue de la librairie
- Sensibilisation des publics sur la production et la création
- Communication en direction des métiers du Livre et du son
- Création d’événements régionaux autour des éditeurs sonores et de leurs auteurs…
Venez découvrir les animateurs de cette Agence régionale et échanger sur le Document audio, sonore et sur le son.
Pour en savoir plus - téléphone : 04 79 62 08 24
adresse courriel : hagard.michel@wanadoo.fr

Petite appartée, Espaces des arts sonnants étant particulièrement attaché à tous les actions et activistes qui créent de la ressource et des réseaux autour des domaines du sonore, suit de près cette aventure naissante, et ne manquera pas de relayer les informations relatifs à cette agence, les événements et rencontres qu'elle impulsera.
Une initiative à  suivre donc de très près.


Conférences et rencontres à Thuellin
(Ecole de Musique)



14h 00,
http://www.ecologie-pratique.org/construire/images/articles/isolation_phonique_ecologique_2.gif
Jean-Louis Beaumier nous propose une conférence intitulée « La maison silencieuse: lutter contre le bruit dans l'habitat », où il apporte des réponses afin de réduire le bruit à la source et ensuite s'isoler de la nuisance si on ne peut agir à la
source. Il est par ailleurs auteur du livre « L’isolation phonique écologique ».

Si ce blog travaille à faire connaître et reconnaître les arts sonores, il n'est pas, bien au contraire, insensensible aux problèmes de confort acoustique, y compris et peut-être surtout dans notre habitat domestique. Des oreilles bien traitées et bien éduquée seront certainement les plus à même d'apprécier les créations sonores les plus diverses.

15h 00,
Jean-Luc Carthonnet, délégué régional à la SACEM, spécialiste du droit d’auteur, retracera l’histoire de la notion d’auteur et des droits de ceux-ci à travers les âges, en nous présentant les grandes étapes de cette construction.

Nouvelle appartée.
Un sujet intéressant et qui, mine de rien, concerne aussi les artistes sonores, dans cette exception française qui régit la propriété intellectuelle, dont les paternités artistiques et les droits d'auteurs afférents, via un ensemble d'organismes collecteurs et redistributeurs.
Parmis ceci on trouvera :
Le problème que rencontrent d'ailleurs certains artistes sonores est celui de s'y retrouver parmis ces propositions pour choisir la protection la plus judicieuse.
Que protéger, chez qui et comment l'orsqu'on est à la fois un installateur sonore plasticien et musicien, qui écrit ses textes, réalises des montages audiovisuelles, et diffuse son travail sur les réseaux internet ?
Le sujet, complexe, mériterait un article à lui seul.


16h 00,
L'image “http://www.ampico.biz/px/photo_marcelin_q132.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Rencontre avec Pascal Marcelin, fondateur et responsable d'AMPICO, musicien et informaticien, nous dira comment il a imaginé donner une nouvelle vie sonore à des enregistrements réalisés fin XIXe début du XXe siècle par des pianistes virtuoses et des compositeurs.
Le travail de Pascal Marcelin est aux frontières de la musicologie, de l'histoire, de l'interprétation musicale, de l'archéologie ou d'une archéo-musicologie prospective, des nouvelles technologies... Toute la transdisciplinarité qu'apprécient particulièrement Le centre du son et Des Arts Sonnants
- projection du film « Le passé re-composé » de l’ethnomusicologue Patrick Kersalé.


17h 00,
Angélique Schwartz est audioprothésiste.
Découvrez l’audition vue par un professionnel de l’accompagnement et du conseil. Et posez toutes vos questions !
Et surtout, apprenez à protéger et à soigner vos oreilles pour qu'lles continuent de découvrir les arts sonores...


18h 00,
http://www.ec-lyon.fr/images/photos/0005/img_1142332444432.jpg
Présentation de Vidéos Paysages sonores, réalisées par des étudiants de de BTS design communication visuelle de l'Ecole supérieure d'arts appliqués de La Martinière Diderot de Lyon.
Ces étudiants ont en principe pour habitude de travailler prioritairement le média visuel, même si parfois, le développement des techniques multimédia qu'impulse les productions internet et les nouveaux supports DVD les amènent à utiliser aussi le son.
Pour donner une dimension sonore qui dépasse le simple habillage sonore, le projet est bâti autour d'une approche du paysage sonore. Il les a conduit à créer en premier lieu une petite composition, sur laquelle ils broderont une fiction en images animées. Les techniques varieront, du collage à la création vidéo, en passant par l'animation 3D en pâte à modeler, mais le son, dans tous les cas de figure, sera considéré comme un média primordial, venant dialoguer en contre-point avec l'image, parfois en accord, d'autre fois en frottements, voire en contradiction...
Ces courtes formes seront présentées par Gilles Malatray, l'un des intervenants du projet, qui n'est pas me semble t-il tout à fait inconnu dans ce blog .


Demandez le programme officiel !
PROGRAMME DU 25/10 à Veurins-Thuellin



Tag(s) : #FESTIVALS