Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2E CONGRÈS MONDIAL

D'ÉCOLOGIE SONORE 2012

OLIVIER DE OLIVIERA

Lauzanne – Suisse/brésil


Mardi 12 Août - 11H45

Salle Stella Saillon (Suisse)

 

 

Sur la forme du temps dans l'architecture 

 

 

Olivier De Oliviera pose les questions suivantes :

Comment le temps intervient dans l'architecture ?

Quels sont les modules architecturaux qui constituent des marqueurs  temporels ?

Comment des notions de rythmes induites dans une pensée/construction interviennent-elles comme des élément constitutifs dans une représentation du temps ?

Comment les architectes expriment-ils, même involontairement le temps ?


 

MASP_at_Paulista_Av_in_Sao_Paulo.jpg


Cette représentation temporelle est parfois marquée par des axes de passages, de déplacement, qui correspondent à des temps professionnels. Les surfaces des musées les tracés en spirale de l'intérieur vers l'extérieur, expriment un temps continue, qui avance au fil des heures et des jours.

Par exemple, le Musée de San Paolo, quasiment hors limites architecturalement, de par ses très grandes dimensions, est hissé par dessus un espace vide. Il regarde et cadre la ville par une architecture gigantesque où on peut exposer tout objet de toute taille, en évoquant une forme de réversibilité du temps, par des tableaux sur cadre ou hors-cadre. C'est une figure de non directivité...

On pourra citer également le Pavillon Suisse à Hanovre, mais également bien d'autres architectures utopiques, non réalisées, ma marquant symboliquement des rapports espaces/formes/temps dans l'architecture.

 



Tag(s) : #REFLEX'SONS