Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

APPEL A PARTICIPATION 

CREATION RADIOPHONIQUE

Prix Longueur d’ondes - Nagra France Audio

Après la mini-maxi révolution de Digital tout azimut...


L'image “http://www.longueur-ondes.fr/squelettes/images/titre.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Pour la troisième année consécutive, Longueur d’ondes relance son prix de création pour récompenser des œuvres radiophoniques ou sonores récentes, issues de radios associatives, de collectifs ou de travaux de producteurs indépendants.

La dernière édition a distingué 3 pièces sonores (voir ci-dessous). Grâce au soutien renouvelé de son partenaire Nagra France Audio, le jury du 7e festival (dont la composition sera rendue publique en novembre) remettra cette année deux prix :


  •  prix de l’œuvre (fiction ou documentaire), doté d’un Nagra numérique ARES-M II, d’une valeur de 1 200 http://www.iberalp.es/2_images/nagra/ares-m.jpg
  • prix de l’OVNI sonore (objet inclassable, pièce sonore impromptue, production déjantée...), doté d’un chèque de 200 €

La philosophie qui présidait à l’organisation du premier prix n’a pas changé. Pour mémoire, voilà ce que nous écrivions dès la première année et qui nous semble toujours pleinement d’actualité : "Soucieuse de favoriser depuis ses débuts la diffusion d’une grammaire radiophonique et sonore multiple, inventive, éclectique, Longueur d’ondes a fait le pari de métisser sa programmation en recourant aux fonds les plus variés. L’expérience nous ayant permis de constater qu’il existait çà et là de petites pépites, peu diffusées, peu écoutées ou peu entendues, nous faisons le pari qu’un prix serait susceptible de leur donner une plus grande visibilité. Nous nous trompons peut-être. Qu’importe ! Nous estimons que l’expérience vaut d’être tentée parce qu’elle procède, d’une autre manière, de ce que nous ne cessons de défendre depuis les tout débuts : un espace auriculaire vibrant, polymorphe et contrasté. La solidité du partenariat avec Nagra France Audio, qui soutient le festival depuis trois ans, nous offre au surplus la chance de pouvoir récompenser le/la/les lauréat(e/s) en offrant du matériel de qualité. Il nous semble que beaucoup de producteurs qui nous envoient leurs œuvres disposent de peu de moyens de production et montent leurs projets avec difficulté. Une dotation du prix « en nature » nous paraît donc d’autant plus appropriée qu’elle répond à des besoins réels."


Modalités :

À la fin du mois d’octobre, l’équipe coordinatrice du festival rend définitive la liste des œuvres sélectionnées dans le cadre de la septième édition du festival (du 3 au 6 décembre 2009). Sur la soixantaine de pièces sonores retenues pour une diffusion, toutes ne seront pas retenues pour la compétition. Une sélection spécifique d’une trentaine de ces productions sera opérée par l’équipe de Longueur d’ondes qui les remettra au jury pour écoute.

Les membres du jury se réuniront lors du festival pour une séance de délibération et rendront leur choix public à la fin de la manifestation.
Les lauréats seront rediffusés en séance de clôture du festival (en extrait au moins s’il s’agit de longs travaux), le dimanche 6 décembre en fin de journée au Musée des Beaux-Arts, puis mis en ligne sur Ousopo après la manifestation.

Conditions :

  • peuvent concourir : les radios et web radios associatives, collectifs sonores, producteurs indépendants. Sont exclues : les productions effectuées dans le cadre d’un travail salarié (ou donnant lieu à une rémunération quelconque) par les radios et groupes audiovisuels publics et commerciaux francophones (Radio France, RTBF, Arte, Radio Suisse Romande...) [1].
  • genres et formats acceptés : fiction, documentaire, reportage élaboré, création sonore, en langue française [2]. Sont exclus : les magazines, les reportages courts types « papiers journalistiques », les chroniques lues.
  • l’œuvre doit avoir été produite dans les deux dernières années : janvier 2008 à septembre 2009. Elle ne doit pas être forcément inédite (une diffusion préalable ne contrevient pas à la possibilité de concourir).
  • la durée et le thème sont libres.
  • les productions doivent être envoyées avant le 15 septembre dernier délai (cachet de la Poste faisant foi, aucun délai supplémentaire ne sera accordé), sur CD audio, accompagnées du formulaire dûment renseigné, téléchargeable sur ce site à la rubrique « envoyez vos œuvres », par courrier à Longueur d’ondes – 48, rue d’Armorique – 29 200 Brest.

Renseignements complémentaires : 02 98 49 00 15 – 06 08 30 34 89 – festival@longueur-ondes.fr


[1] Longueur d’ondes réfléchit à un prix spécifique pour ces œuvres. Les auteurs ayant bénéficié d’un soutien technique d’un de ces grands groupes audiovisuels, sans toutefois être rémunérés pour cette création, peuvent concourir.
[2] Cela n’exclut pas la présence de langues étrangères. L’œuvre doit être compréhensible par un auditoire francophone (traduction simultanée ou contenu à dominante francophone).

*********************************************************************


http://www.jetfm.asso.fr/site/IMG/rubon45.jpg


PALMARES 2008

Le dimanche 7 décembre 2008, le jury* de la deuxième édition du prix Longueur d’ondes-Nagra France Audio, présidé par Jean Lebrun, a donné son verdict final. À l’issue de la première délibération du samedi 6 décembre, les jurés avaient décidé de ne pas remettre de prix du son estimant qu’aucune des œuvres en concours n’était suffisamment aboutie sur le plan technique. L’association Longueur d’ondes leur a donc proposé de transformer ce prix technique en deuxième prix de l’œuvre, afin de remettre la dotation (un Nagra ARES-M) au documentaire arrivé en deuxième position au terme de la première délibération. Le jury a accepté cette proposition, et voici donc le palmarès final :

  • premier prix de l’œuvre : Visage interdit-Figure détruite (épisode 2 : Remonter la pente) de Richard Kalisz, producteur indépendant (Bruxelles)
  • deuxième prix de l’œuvre : Lost into Angoulême de Fabrice Derval, étudiant du Master Documentaire de création de l’Université de Poitiers (CREADOC Angoulême)
  • prix de l’OVNI sonore : Ras le bol de Martial Le Carrour, producteur indépendant (Rennes)

Ces trois œuvres seront prochainement disponibles à l’écoute sur la web radio Ousopo.

*Les membres du jury 2008 :

  • Jean Lebrun, conseiller aux programmes et producteur à France Culture
  • Martine Delahaye, journaliste au Monde, spécialiste de la radio
  • Gérard Coudert, directeur de l’Atelier de création du Grand Ouest de Radio France à Nantes
  • Emmanuelle Taurines, productrice indépendante de documentaires radiophoniques à Marseille

**********************************************************************









Tag(s) : #APPEL A PARTICIPATION, A IDEES, A PROJETS, FORMATI