Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ELECTROPHONIE INSTALLE SA
NUIT BLEUE A ARC ET SENANS

11 Juillet 2009


L'image “http://www.nuit-bleue.com/nuit-bleue-2009/i/fond_contenu.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Un article récent traitait des rencontres Architectones à la Saline Royale d'Arc et Senans. A peine achevées ces rencontres, 15 jours plus tard, Elektrophonie remettra le couvert avec l'organisation de la Nuit Bleue édition 2009. Cette dernière sera consacrée essentiellement, comme à son habitude, aux musiques acousmatiques, dans ce même lieu qui semble décidément de plus en plus ouvert à la création sonore et à des rapports à l'architecture. L'association Elektrophonie, dirigée par Lionel Viard, basée dans la ville de Besançon, développe depuis plusieurs années différentes actions musicales et sonores, dont le festival Nuit Bleue, et assure la programmation et l'organisation générale de ces événements.
Pour situer ce festival, dans plusieurs lieux à l'intérieur de la Saline, différentes rencontres sont convoquées, entre installations et concerts. La programmation  est riche et variée, embrassant les domaines des art sonores installés et des musiques électroacoustiques, mixtes, expérimentales...
Nous retiendrons le titre de cette année : "Utopie sonore". Le mot utopie n'est pas innocent, dans une œuvre architecturale emblématique de Claude Nicolas Ledoux. Cette Saline royale représente un univers clos, qui nous impose majestueusement sa vision panoptique d'un lieu de vie et de travail,  tout à la fois "doré" car on n'y manque de rien, mais aussi concentrationnaire car on y est toujours surveillé et encadré dans ses moindres faits et gestes. De Thélème à la prison dont les barreaux seraient cachés par un certain protectionnisme confortable, dans une époque où l'on pouvait endurer de redoutables  conditions de vie,  l'utopie sociale par le biais d'une architecture monumentale est bien présente.
Et c'est dans ce non-lieu, cette Utopia selon Thomas Moore, ou dans l'ambiguïté de ce lieu de plaisir, "lieu de bien", que se développeront, en cette nuit bleue, quelques formes d'utopies sonores pensées et construites par des artistes. Les œuvres présentées, entre arts sonores et arts visuels, parfois sous formes d'installations, développent également un travail autour de la lumière, ensemble qui donnera au lieu une identité nouvelle, dépaysante, recherchant sans doute cette ou ces utopies sonores "électrophoniques". Des utopies où les sons ouvriraient de larges brèches, espaces d'évasion pour l'auditeur immergé tout à la fois dans une architecture enfermante, mais dans uin même temps porté dans des mondes sonores décloisonnant des espaces de voyages auriculaires sans murs ni frontières.
Si un lieu associé à des sons et des lumières mis en scènes peut nous faire rêver d'un ailleurs, où se développent maintes formes de beautés, même éphémères , le temps d'une nuit, profitons-en sans compter, yeux et oreilles ouverts à des propositions qui nous plongeront sans doute dans une sorte de "Son(ge)s d'une nuit (bleue) d'été ".



http://www.nuit-bleue.com/nuit-bleue-2009/i/presse/zoom/photo1.jpg
NUIT BLEUE 2008 :
Nuit Acousmatique | © Nicolas Waltefaugle




PROGRAMME 2009




Fichier:Arc-et-Senans - Pavillon du directeur et atelier.jpg
Arc-et-Senans -Pavillon du directeur et atelier


SITE DU FESTIVAL



DOSSIER DE PRESSE







Tag(s) : #FESTIVALS