Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

INSTALLATION/

PARCOURS SONORE

LA MÉCANIQUE DES ROCHES

 

 

 

 

 
 mecanique des roches Graufthal 72    

 

 

La mécanique des roches
Installation sonore de la compagnie

Le Bruit qu'ça coûte

 

Le site remarquable des maisons troglodytiques de Graufthal, habité jusqu'en 1958, accueillera
l'installation sonore interactive "La mécanique des roches" du 19 juin au 18 septembre 2011.
 
La mise en son de Philippe Aubry et les sculptures de Pascal Zagari proposent une captivante exploration de la mémoire sonore des parois de grès qui constituaient les murs et plafonds des habitations.

Seize fossiles sonores, témoins privilégiés des "gens des rochers", ont été mis au jour. 
Exposés dans des écrins contemporains, ils révèlent leurs audibles secrets. 
Les écoutariums, dispositifs d'extraction des molécules de son emprisonnées dans la roche, 
plongent les visiteurs dans une "géologie sonore" où se confondent passé et présent sonore du 
site et de la vallée.

 

 

http://www.alain-collet.com/Vosges/GTVO/Photo_big/043.jpg

Le site de Graufthal - Crédit photo Alain Collet

http://www.alain-collet.com/Vosges/GTVO/43.html

 

 

 

 

A l'occasion de l'inauguration, le 19 juin, trois étonnantes visites guidées seront proposées,
à 11 heures, puis à 15 et 17 heures. (entrée: 2 euros)

 

Le site de Graufthal fait l'objet de toutes les attentions des plus grands chercheurs de 
cette science récente qu'est la géologie sonore.
Le grès, matériau emblématique de la région, est une roche sédimentaire, issue de 
la diagénèse, phénomène d'agrégation et de cimentation de grains de sable sous l'action 
d'agents exogènes, comme le vent et l'eau.
Nous avons longtemps ignoré que ce processus de compactage et d'accumulation en couches 
intégrait également des grains de son égarés et qu'il était encore actif durant la période 
d'habitation des maisons dites "troglodytiques" de Graufthal, du fait des particularités poreuses 
de la roche.
Grâce aux travaux d'Auguste Quartz, un des pionniers de la géologie sonore du début du XXe 
siècle, nous sommes maintenant en mesure de rendre audible la mémoire de la roche de ce site 
qui a vécu dans une certaine promiscuité avec l'homme.
L'écoutarium est un outil de haute technologie poétique mis au point par les chercheurs de 
la compagnie Le Bruit qu'ça coûte grâce à des avancées scientifiques en matière de stratigraphie 
phonique, discipline de la géologie sonore.
Cet outil permet, en stimulant les grains de sable sédimentaires, de libérer les grains de sons 
pétrifiés, de les réhydrater et de les exposer ensuite à l'air libre pour les rendre audibles.
Toutes les oreilles ont ainsi accès aux "confidences" de la roche, qui fut témoin privilégié 
de l'intimité des habitants des maisons troglodytiques et de leurs environnements sonores.
Cette technique d'exploration de la roche a également permis de mettre au jour des "blocs" ou 
"agglomérats" de grains sonores indissociables que les paléontologues qualifient de "fossiles 
sonores". De très beaux et rares spécimens ont été trouvés sur le site de Graufthal. Ils 
permettent une datation poétique des différentes couches et fournissent des hypothèses 
sérieuses sur les modes de vie et les habitudes sonores de nos ancêtres.
Ces découvertes inouïes et poétiquement prouvées donnent des clés pour imaginer le passé 
d'un site riche d'incertitudes et de légendes. Elles inaugurent une mémoire sonore, espace 
imaginaire que l'écoutant foule librement. Cette expérience donne à voir les matières minérales 
et organiques à travers le prisme du son. L'ouïe vient en aide à l'oeil nu qui se heurte aux 
apparences. Le son est un "hyper"vecteur de lisibilité de l'environnement. Il offre une vision 
introspective des éléments constituant le paysage et un cadre de vie.

L'habitat rupestre de Graufthal illustre des rapports d'un autre âge entre l'humain et la matière 
ou la nature. Tout comme ce type d'habitat renvoie à l'origine de l'humanité, cette proposition 
artistique renvoie à l'origine de la matière.
Du grain de sable aux parois rocheuses, d'un temps géologique à un temps humain, l'écoutant 
est confronté à des échelles physiques et temporelles extrêmes.
Les écoutariums et l'exposition de fossiles sonores
L'écoutarium est le dispositif visible du processus d'extraction et de libération des grains 
sonores emprisonnés dans la matière minérale depuis la nuit des temps jusqu'à très 
récemment.
Le planétarium place l'observateur de la voûte céleste au centre d'un dôme; l'écoutarium place 
l'écoutant au centre d'une sphère phonique dont l'épaisseur est définie par ses capacités 
individuelles de perception auditive.
L'écoutarium est le lieu idéal pour admirer "la voie lactée sonore" ou "la rumeur" de la 
mécanique des roches.
Les deux écoutariums seront installés à l'extérieur, dans le jardin potager et sous la voûte 
gréseuse du panorama dominant le village de Graufthal, au bout du site des maisons des 
rochers. Le promeneur écoutant pourra ainsi se baigner à la source d'un flux sonore disparate 
de la mémoire rocheuse des lieux.
Seize fossiles sonores provenant du site de Graufthal ont été trouvés à fleur de paroi rocheuse 
des habitations par l'équipe de paléontologie phonique de la compagnie Le Bruit qu'ça coûte. 
Cette très belle collection sera exposée à l'intérieur des maisons du site, sur les lieux mêmes 
de leur découverte.
Leurs formes étranges et parfois complexes évoquent des ustensiles ayant sans doute 
appartenu aux habitants des lieux.
Ces mystérieux fossiles, d'une grande fragilité, sont conservés dans l'obscurité des boîtes 
d'un cabinet de curiosités et ont la particularité de ne révéler leur histoire qu'au moment de 
l'ouverture de leur écrin, au contact de la lumière et du regard des visiteurs.
A la différence du flux de grains de son disparates transmis par les écoutariums, chaque 
fossile fait entendre, par l'action de la lumière, sa propre histoire.
L'exposition des fossiles et l'utilisation des écoutariums feront l'objet d'une signalétique et 
d'un mode d'emploi poétiquement très précis. Le visiteur comprendra ainsi tous les 
croisements entre l'histoire du site et les investigations géologiques sonores qui ont été 
menées.
 
Site des maisons des rochers de Graufthal (67320) 


Ouverture: lundi et mardi de 14 à 18 heures 
mercredi et samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures 
dimanche de 10 à 12 h 30 et de 14 à 18 h 30


Billetterie: 03 88 70 19 59
maisonsdesrochersgraufthal@orange.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #FESTIVALS