Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA FRICHE ARTISTIQUE AUTOGEREE

RVI A LYON

Un beau lieu de création culturelle en danger

Desartsonnants s'écarte parfois de l'art sonore pour soutenir un beau lieu menacé de disparition, suite à une déçision d'expulsion de la ville de Lyon, qui pour l'instant peine à trouver des propositions de relogements, voire même des espaces de dialogue avec les artistes concernés.
Je relaie donc ici un article et une émission réalisés par Radio Pluriel à Lyon

 

mercredi 10 mars 2010 par Patrice Berger


http://www.radiopluriel.fr/spip/local/cache-vignettes/L400xH560/friche2p-6a1a8.jpg

La Friche RVI : un beau lieu de création culturelle en danger

Le samedi 6 mars, ce samedi matin sur la terre déplace notre attention dans le 3ème arrondissement de Lyon.

Rochet Schneider puis Berliet dès la fin du 19ème siècle avaient fait de ce quartier du chemin Feuillat à Lyon un haut lieu de l’industrie et du travail ouvrier. Puis dès 2002, le lieu a été transformé de fond en comble. Lisons le site de ces collectifs autogérés de la culture vivante :

 

 

Depuis 2002, des artistes, des riverains, des militants, ont investi cet espace pour vivre une nouvelle expérience collective, la ville de Lyon souhaitant développer de Nouveaux Territoires de l’Art ayant jugée utile de tenter l’expérience en proposant une convention d’occupation des lieux.

Aujourd’hui, 2010, l’association CFA-RVI (Collectifs Friche Autogérée) regroupe plus de 100 ateliers, voit plus de 400 personnes passer dans le lieu chaque année pour y travailler, y poser des réflexions, des échanges socio-culturels et artistiques...

Toutes les disciplines, tous les arts s’y confrontent, cohabitent, dans un Maëlstrom permettant l’émergence de nouvelles formes, lieux, arts, rencontres...

Plasticiens, menuisiers, sculpteur-trices, compositeurs, musiciens électroacousmatiques, concepteurs sonores, bassistes, guitaristes, batteurs, créatrices textiles, photographes argentique / numérique, marionnettistes, acrobates, DJ, comédiens, vidéastes, créateurs de lampes, scénographes, décorateurs, designers, mécanicien-nes, danseurs, jongleurs, artificiers, récupérateurs-trices, circassien-nes, metteurs en scène, sculpteurs vélo, techniciens son et lumière, sérigraphes, graffeurs, clowns, saxophonistes, violonistes, informaticiens, zigrolleur, développeuses web, échassiers, costumières, dessinateur-trices, graphistes, diffuseurs, réalisateurs, poètes, informaticiens 3D, percussionnistes, animateurs vidéo, électroniciens, luminiers, libres penseuses et penseurs, artistouilles et presque artisans, chiens, chats, rats, souris...

Avec Arnaud Bon Public, nous recevons Omar Toujid qui nous en dit beaucoup sur l’histoire et sur la géographie de ce puissant lieu, mais pas assez pour que nous n’ayions envie de nouvelles émissions, de nouvelles paroles des nombreux acteurs de ce lieu exceptionnel.

Et il nous faudra revenir sur l’avenir menacé de la Friche RVI....

Ecoutez l’interview d’ Omar Toujid sur le site des radios associatives de Rhône Alpes

Durant l’interview, nous découvrons Le Bus rouge et Azraël qui figurent parmi les artistes de la Friche RVI


Tag(s) : #ARTISTES ET OEUVRES