Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
CONGRÈS MONDIAL

D'ÉCOLOGIE SONORE #2
Du 17 au 25 août 2012

 

 

cmes

 

 

La nécessité d’une nouvelle rencontre internationale
L’objectif de ce deuxième congrès :

Favoriser la prise en compte de la dimension sonore dans le monde et l’inscrire dans le mouvement écologique considéré dans sa globalité.
Le premier Congrès Mondial d’Écologie Sonore a eu lieu en 1997 à l’Abbaye de Royaumont, près de Paris. À cette occasion, les participants ont tenté de mettre en valeur cette discipline naissante dans la perspective d’une prise en compte de la dimension sonore pour la protection, la préservation et la création de l’environnement et des milieux de vie.
Le besoin de créer des outils d’interprétation de l’écoute s’est affirmé, pour développer l’exploitation objective et qualitative des données recueillies.
Le Collectif Environnement Sonore (CES), un groupe informel de personnes librement constitué pour organiser le Congrès de Royaumont, a décidé à la fin de celui-ci, de poursuivre des activités d’investigation et d’incitation à créer des événements destinés à promouvoir la recherche de qualité à donner à l’environnement sonore sous toutes les formes d’intervention possibles.
De cette volonté est née la première Rencontre Architecture Musique Écologie (R.A.M.E.) en 1998, à Saillon, petite commune valaisanne de la Suisse. Du 17 au 21 août 2011 a eu lieu, à Martigny, la quatorzième édition de ces Rencontres autour du thème « Ecologie sonore et technologies ».
L’idée d’organiser un deuxième Congrès Mondial d’Écologie Sonore est apparue conjointement au projet des 15èmes R.A.M.E. prévues pour 2012 à Martigny, en accordant toute l’attention à la question de l’exercice de l’écoute.
La proposition soumise aux participants est de faire le point sur l’avancée de cette discipline depuis une vingtaine d’année et d’envisager la poursuite de l’action entreprise.

   

De la protection et de la préservation à la création de l’environnement sonore
Des préoccupations d’actualité
Malgré les lois édictées depuis de nombreuses années pour lutter contre la nuisance due au bruit, celui-ci n’a fait qu’augmenter. L’amélioration de la qualité de l’environnement sonore est une priorité des citoyens. Au-delà des moyens techniques mis en œuvre, il apparaît aujourd’hui qu’une dimension esthétique doit participer à la recherche
de la qualité sonore de l’environnement. Le regard de l’artiste a créé le paysage : pourquoi ne pas parachevé l’appréhension sensible de notre environnement par l’exercice de l’écoute ?
s’interroger
Dans quelle mesure la recherche et les actions menées ont contribué au développement de la qualité sonore des milieux de vie ?
Quels sont les processus et les outils imaginés, inventés et mis en œuvre
pour atteindre cet objectif ?
Quelles sont les perspectives de développement des actions engagées ?
Comment faire pour qu’un plus large public adhère au projet ?
Aborder des points précis se rApportAnt à L’écoLogie sonore
Les rapports entre chercheurs, praticiens, décideurs et publics pour une application concrète de l’écologie sonore sur la base des acquis théoriques et des réalisations. Développer la connaissance sonore des territoires.
Les pratiques de l’écoute, traitements des données, modes de captation et de représentation, moyens de transmission
Le sens et l’esprit attribués à la démarche écologique globale en rapport avec sa particularité sonore
Les liens entre création musicale et environnement sonore
La pédagogie et l’esthétique du sonore à l’école, dans la société, pour l’habitat et l’urbain

L’exercice de l’écoute
D’un territoire à l’autre


Un parcours en deux temps sur deux sites
Première partie du Congrès : la Saline Royale d’Arc et Senans - France (site Unesco) - 2 jours Seconde partie : Saillon - Valais - Suisse - 5 jours
 

Au programme sur ces deux lieux
- Plus de trente heures d’exposés et conférences
Des performances, concerts, installations mettant en évidence la relation art et écologie sonore  
Des artistes éminents

-Un panel de spécialistes de l’environnement sonore de renommée internationale
-Des contributeurs venus du monde entier
-La mise en valeur de l’exercice de l’écoute pratiqué depuis 14 années par les Rencontres Architecture    Musique Écologie dans le Valais :
Un ensemble de documents sera présenté aux participants faisant état de descriptifs verbaux de
représentation auditive effectuée sur trois sites valaisans choisis pour leur exemplarité sonore. Il sera possible d’imaginer ces sites à l’oreille.
Les congressistes seront emmenés en Valais, sur les lieux en question, pour comparer leur représentation et la réalité sonore des lieux.
Nous voulons inciter les participants, quelques soient leurs recherches et leurs pratiques disciplinaires, à livrer leur
réflexion liant leurs travaux spécifiques et la problématique sonore environnementale, au-delà de la question de
nuisance.
Au grés de conférences, d’exposés et d’événements rassemblant des spécialistes de l’environnement sonore, et ouverts à tous, nous souhaitons à la fois sensibiliser le plus large public et faire avancer les initiatives en la matière.


Pré-programme (sous réserve de modifications)
Exercice de l’écoute

17 au 25 août 2012 Arc et Senans, Saline Royale (Site UNESCO) / France : 17 au 19 août 2012 Saillon, Valais / Suisse : 19 au 25 août 2012

17 août
-17h : accueil à Arc et Senans / France – inauguration
-Soirée consacrée à Knud Viktor présentée par Michel Giroud et Yvan Etienne
-Interventions instrumentales GERM (Groupe d’Études et de Recherches Musicales)

18 août
-Journée Fondation de France « l’écoute et le sonore » par le réseau Environnement Sonore
-Soirée – concerts : Ensemble Le Balcon - Marco Suarez Cifuentes (compositeur), Norbert Schnell (ingénieur Ircam)

19 août
-Matin : atelier exercice de l’écoute et représentation verbale / R.A.M.E
-Après-midi : conférences et exposés
-Fin d’après-midi : déplacement vers Lavaux (Suisse, site UNESCO) et Valais

20 août
-Matin : conférences & exposés
-Après-midi : exercice de l’écoute in situ - Isérables
- Soirée : remise du prix Giuseppe Englert   Lectures textuelles et instrumentales, Christophe Fellay

21 août
-Matin : conférences & exposés
-Visite des installations à la Vidondée / Riddes & repas dans les vignes -Après-midi : conférences et exposés
-Soirée - concerts : Conrad Steinmann - flûte/aulos ; Elisabeth Grimm - violon ; Peter Streiff violoncelle.  Compositeurs : Walter Demaria, La Monte Young, Peter Streiff

22 août
-journée exercice de l’écoute in situ - parcours dans le Chablais
- déjeuner à la Barma : musique et environnement : cloches, cor des alpes, accordéon

23 août
-Matin : exercice de l’écoute in situ – Chemin Dessus
-Après-midi : conférences & exposés
-Soirée : atelier de création radiophonique, lectures René Farabet

24 août
-groupe de travail, synthèse et propositions autour de l’exercice de l’écoute
-Repas de clôture du Congrès Mondial d’Écologie Sonore

25 août - facultatif
Visite du Valais : instruments sonores esthétiques et sociocultuels : carillon de Lens, de Vercorin,

   

 

Membres du conseil scientifique* et intervenants annoncés
*Roberto Barbanti (Italie/France) : philosophe, directeur du Centre de Philosophie Pharos, professeur à l’Université - Paris 8 / France
*Janete Hel Haoui (Brésil) : compositrice, musicologue, directrice du studio environnement sonore, professeur Université de Londrina / Brésil
*Françoise Kaltemback (France) : philosophe, essayiste, professeur à l’Université de Cergy-Pontoise
*Robin Minard (Canada/Allemagne) : professeur de composition électroacoustique et de design sonore ainsi que directeur du Studio de Musique Électroacoustique (SeaM Weimar) et de l’Institut de Musique Nouvelle à la Hochschule für Musik Franz Liszt et à l’Université Bauhaus de Weimar.
*Pierre Mariétan (France/Suisse) : compositeur, directeur des Rencontres Architecture Musique Ecologie
*Albert Mayr (Italie) : compositeur, artiste et essayiste
James Michels (USA) : écrivain, professeur Wayne State University, Detroit / USA
*Jean-Marie Rapin (France) : physicien, acousticien, ancien responsable du Laboratoire d’acoustique de l’environnement, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment – Grenoble / France
*Peter Streiff (Suisse) : compositeur, professeur à la Hochschule der Künste, Berne / Suisse
*António de Sousa Dias (Portugal) : compositeur, chercheur Université de Lisbonne / Portugal
Silvia Zambrini (Italie) : musicienne, sociologue, Université d’Urbino / Italie.
Christophe Fellay (Suisse) : musicien et compositeur
Marco Suarez (Colombie) : compositeur
Sybille Omlin (Suisse/Valais) : directrice de l’École cantonale des arts visuels - Sierre
Ray Gallon (Espagne) : plasticien sonore, producteur de radio
Hoelle Corvest (France) : responsable d’accessibilité à la muséologie - Cité des sciences et de l’industrie - Paris
Ryo Maruyama (Japon) : compositeur
Guillaume Billaux (France) : enseignant à l’École Nationale Supérieure d’architecture de Paris La Vilette
Arturo Corrales (San Salvadore) : compossiteur
Mariem Maalej (Tunisie) : architecte
Michel Voillat (Suisse) : architecte
Rainer Boesch (Suisse) : compositeur
Carlotta Daro (Italie) : architecte
Ryosuke Shiin (Japon) : musicologue

 

 

 

Organisation
Laboratoire Acoustique Musiques Urbaines (LAMU)

ENSAPLV, Paris  / Roberto Barbanti

Groupe Etude Réalisation Musicales (GERM), Paris / Pierre Mariétan

Collectif Environnement Sonore (CES) /  Jean-Marie Rapin, Ray Gallon  

Rencontres Architecture Musique Écologie (RAME), Valais - Suisse /  Christine Clivaz-Giachino, Peter Streiff

 

Chargée de production et communication : Pauline Barascou
production@architecturemusiqueecologie.com +33 (0)6 26 78 04 98
 

 

Direction technique : Guillaume Billaux
gbillaux@club.fr
 

 

Plus d’informations : www.architecturemusiqueecologie.com
 

 

 

Soutien Acquis


L’Etat du Valais - Suisse,

La Fondation de France,

La Vidondée - Riddes,

Le Centre d’information et de documentation sur le bruit  (CIDB),

Laboratoire Acoustique Musiques Urbaines (LAMU) /

Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris - La Villette,

Fondation Suisse pour la Protection et l’Aménagement du Paysage

 

Partenaires média : Des Arts Sonnants (www.desartsonnants.com), les Oreilles (www.lesoreilles.com)

 

 

Appel à contribution
Congrès Mondial d’Écologie Sonore #2
17 au 25 août 2012 Arc et Senans (Saline Royale) - Doubs / France Saillon - Valais / Suisse
Le premier Congrès Mondial d’Écologie Sonore a eu lieu en 1997 à l’abbaye de Royaumont en France. Il s’agissait de mettre en valeur cette discipline naissante dans la perspective d’une prise en compte de la dimension sonore pour la protection, la préservation et la création environnementale.
L’objectif de ce deuxième Congrès : favoriser la prise en compte de la dimension sonore dans le  monde et l’inscrire dans le mouvement écologique global.
Parmi les questions se rapportant à l’écologie sonore seront traitées prioritairement :
• les rapports entre chercheurs, praticiens, décideurs et publics pour une application concrète de
  l’écologie sonore sur la base des acquis théoriques et des réalisations. Développer la connaissance   sonore des territoires.
• les pratiques de l’écoute, traitements des données, modes de captation et de représentation, moyens de
transmission.
 le sens et l’esprit attribués à la démarche écologique globale en rapport avec sa particularité sonore.
 les liens entre création musicale et environnement sonore.
 la pédagogie et l’esthétique du sonore à l’école, dans la société, pour l’habitat et l’urbain.

Format des contributions : conférence 40 minutes, exposé 20 minutes, intervention 10 minutes. Documents requis : une présentation préliminaire des contributions (maximum une page) accompagnée d’une brève biographie. Délai d’envoi : le 20 janvier 2012 (les auteurs des textes retenus seront informés durant la deuxième quinzaine de février 2012).


Délai de remise des textes définitifs : 30 avril 2012
Une sélection de textes sera publiée par la revue SONORITÉS N° 7 (Edition Champ Social, Nîmes). Les langues du Congrès sont le français, l’espagnol et l’anglais.
 

Au programme de cet événement :
- un temps fort autour de la protection, la préservation et la création de l’environnement sonore
- plus de trente heures d’exposés et conférences
 des performances, concerts, installations
 des contributeurs venus du monde entier
 un panel de spécialistes éminents de l’environnement sonore
 un événement ouvert à tous

Informations et inscriptions :
www.architecturemusiqueecologie.com production@architecturemusiqueecologie.com
Collectif Environnement Sonore (CES)Rencontres Architecture Musique Écologie (RAME)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tag(s) : #FESTIVALS