Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PHONOGRAPHIE,
UN ART DE L’ÉCOUTE DU RÉEL

« De l’art sonore  au quotidien » // Avec Jean-Léon Pallandre et Marc Pichelin (Phonographie)

jeudi 10 mars 18h30 /// jeudi 17 mars 18h30 — à lOARA (Office Artistique de le Région Aquitaine) – 33 rue du Temple, Bordeaux

 

 

Quest-ce donc que cette fameuse phonographie* aujourd'hui si présente dans les arts sonores ?

Une captation guidée par l'oreille d'un artiste à l'instar de l'œil d'un photographe ?

L'art de raconter nos lieux de vie, nos environnements, le Monde ?

Une façon d'entendre les "Musiques du dehors" ?

Une esthétisation des paysages sonores ?

Une trace, une transmission, une mémoire du monde sonore ?

La fabrication d'un patrimoine auriculaire ?...

Un peu de tout cela, selon l'artiste phonographiste et l'auditeur phonographyle ?

 

Nous en saurons sans doute un peu plus en allant écouter deux artistes de Ouïe-Dire, Compagnie d'art sonore, sur le sujet.

 

 

 

 

 

http://oara.fr/telechargement/pages-html-10-11/sorties-publiques/roumanie.jpg

© Kristof Guez

 

 

Définie comme art de l’image sonore, la phonographie est l’instrument premier de la démarche de création de Ouïe/Dire. Le concept de phonographie posé comme acte artistique à part entière est affirmé pour la première fois à l’occasion d’un projet de création qui associait Alain Savouret et Jean-Léon Pallandre à Calais en 1990. Au même moment, Marc Pichelin inventait à Albi la Carte Postale Sonore. Depuis, la compagnie approfondit avec passion le sens, les implications et les enjeux de ce travail.

Jean-Léon Pallandre et Marc Pichelin partagent ce soir avec les auditeurs présents un concert phonographique, qui sera pour eux comme un « état des lieux » de leur expérience en ce domaine. Un dispositif original de projection sonore combinant de multiples modes de diffusion, au service d’une proposition phonographique originale, sera mis en oeuvre pour l’occasion.

 

///// partenariat de la résidence : Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord

 

 

 

 

 

* Phonographie

Pratique musicale contemporaine héritière de la musique concrète, la phonographie - litt.“écriture du son”- se développe sur l'utilisation de sources sonores brutes : enregistrements environnementaux, field recording, écologie sonore...

La première utilisation du terme a parfois été attribuée au compositeur François Bayle pour qualifier la présences d'enregistrements non retouchés dans les pièces de Luc Ferrari, mais c'est à la fin des années 90 que la phonographie est devenue un genre revendiqué à part entière, principalement en Europe et en Amérique du Nord. Elle est alors ainsi définie par Isaac Sterling sur Phonography.org: La phonographie se rapporte à l'enregistrement d'environnements. Cela signifie la capture possible de tout événement qui puisse être reproduit et représenté de manière sonore. Les évènements audibles sont sélectionnés, cadrés dans leur durée et selon la méthode de capture, puis transposés dans un cadre particulier, qui distingue l'enregistrement de l'évènement original durant lequel il a été capturé. De ce point de vue, la phonographie est analogue à toute autre forme d'enregistrement. Elle s'en distingue pourtant, dans la mesure où c'est la capture même du son qui prévaut sur sa production. Cette tendance reflète une volonté de découvrir plutôt que d'inventer.

 

 

 

 

 

 

 


Tag(s) : #LIEUX SONORES