Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

14e Rencontres Architecture Musique Écologie

 EC(H)OART

 4e Ateliers d'écologie sonore

et de composition musicale

 

 

 

http://www.trou.ch/show_image.php?filename=artistes/70_photo.jpg&width=200

Pierre Mariétan,

le directeur des RAME

 

 

 

 

Introduction aux 14ièmes Rencontres Architecture Musique Ecologie


17-22 août 2011  Martigny (Suisse)

Les 14ième Rencontres Architecture Musique Écologie poursuivent l’objectif de la recherche de qualité sonore de l’environnement.
Il va de soi qu’il ne peut être question de traiter ce domaine en l’isolant de l’ensemble des autres préoccupations écologiques et environnementales. Chaque année un thème lié à une problématique plus générale est proposé à la réflexion des participants et contributeurs. 
Celui de l’écologie sonore et technologies englobe aussi bien des sujets traitant du milieu de vie que de l’instrumentarium numéro-électro-acoustique. Nous n’oublions pas la thématique de base des RAME, traitant de l’exercice de l’écoute : nous retournerons sur quelques sites qui ont fait l’objet d’observations et d’analyses au cours des éditions précédentes en vue de comparer les écoutes d’hier et d’aujourd’hui.
Pierre Mariétan
Directeur du RAME
 
 

Les technologies électro-acoustiques (téléphone, radio, disque, magnétophone, baladeur numérique, etc.) ont changé non seulement notre relation aux sons, mais d’une façon beaucoup plus générale notre relation au monde. Les canaux de transmission spatio-temporelle, comme la radio et le magnétophone ont permis pour la première fois dans l’histoire de l’humanité de disposer du monde sonore, c’est-à-dire l’univers acoustique de la vibration.
Toute forme de vie renvoie à une dimension vibratoire c’est pourquoi le son, en termes d’évolution de notre espèce, est la modalité sensorielle la plus apte à nous donner une perception globale et immédiate de l’espace environnant et des présences dynamiques qui l’occupent ainsi qu’une ouverture et une disponibilité réceptives presque permanentes. Le pouvoir de disposer des sons joue un rôle fondamental dans la maîtrise de la communauté humaine et de son milieu, tous les pouvoirs ont toujours élaboré des stratégies de contrôle sonores (parole, émissions vocales, signaux, musiques). Disposer des sons, autrement dit avoir la faculté de les stocker, de les transmettre et de les manier, correspond donc à une rupture anthropologique majeure. En effet, les technologies du son ont changé en large mesure notre relation à l’espace, au temps, au milieu physique et social ainsi qu’à notre propre imaginaire. Toute écologie, mais il faudrait parler plutôt d’ écosophie, c’est-à-dire d’un rapport équilibré à la nature, à la communauté humaine et à son propre psychisme, ne peut pas faire l’économie d’une réflexion concernant l’impact et les conséquences de ces technologies sur les équilibres inhérents ces rapports.
Quel rôle jouent donc ces technologies sur l’écologie sonore et comment l’écologie du son, voire l’approche écologique globale, peut ou doit s’approprier, orienter, refuser ces technologies ? S’agit-il d’une conflictualité ou d’une complémentarité ? De quelle façon ces technologies électro-acoustiques modifient notre vie, notre environnement, notre quotidien ? Comment influent-elles sur notre comportement en rapport aux sons et aux modes de percevoir et d’écouter ? Comment analyser et comprendre l’artificialité des sources sonores ainsi que celle des dispositifs d’amplification et de diffusion par rapport à notre existence quotidienne ? Quel rôle joue ou peut jouer la création, dans son rapport avec les technologies, pour une écologie sonore ?
Roberto Barbanti
Collectif Environnement Sonore




En parallèle, ouverture des inscriptions à l'Atelier Ec(h)oArt 
4ème atelier d’écologie sonore et de Composition Musicale

. 
Destinataires : compositeurs, architectes, urbanistes, paysagistes. 
Toute personne intéressée par la composition musicale et l’environnement sonore.
  
Du 11 au 17 août 2011 à Martigny
.

Atelier dirigé par Pierre Mariétan, compositeur

 plus d'information : cliquer ici
-------------------------------------------------------------------

 

Prix Giuseppe Englert

Ouverture des inscriptions pour le prix Giuseppe Englert
 3ème Prix d'aide à la réalisation d’un projet traitant de la qualité sonore de l’environnement

. 
La participation à ce prix est réservée aux participants de l'Atelier Ec(h)oArt.
  
Remise du Prix le 17 août 2011 à l’occasion de l’ouverture des 14ème Rencontres Architecture Musique Ecologie

plus d'information : cliquer ici
 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------
 

 

 

Les 14ème Rencontres Architecture Musique Ecologie

Chaque année, les Rencontres Architecture Musique Écologie réunissent des acteurs de la recherche dans les domaines concernés, ainsi que tous ceux qui portent attention à la qualité de leur environnement. La priorité est donnée au processus de l'écoute en tant qu'outil de connaissance du milieu de vie.
 
Cette année, les Rencontres auront lieu du 17 au 21 août 2011 à Martigny autour du thème « Ecologie sonore et technologies ».
plus d'information : cliquer ici 

 

 

 

 

 

3ème Prix Giuseppe Englert

 

Ce prix pour l’aide à la réalisation d’un projet traitant de la qualité sonore de l’environnement 
sera décerné le 17 août à 18h au Manoir de Martigny à l’occasion de l’ouverture
 des Rencontres Architecture Musique Ecologie du 17 au 21 août 2011.
Groupe d’experts : 
Roberto Barbanti : président du jury, philosophe, enseignant à l’Université Paris VIII 
Jean-Marie Rapin : physicien, acousticien
 Rainer Boesch : compositeur, ancien professeur de la Haute Ecole de musique de Genève et au Conservatoire National Supérieur de Paris 
Narcisse Crettenand : député au Grand Conseil, Président de la Fondation Pro Aserablos
Informations et inscriptions : production@architecturemusiqueecologie.com   
 


Les projets présentés peuvent avoir pour objectif
- La création d’œuvres musicales, installations sonores conduisant le public à prendre conscience, à l’oreille, de son milieu de vie.
- Des propositions faisant état de processus acoustique, esthétique, tendant à créer des situations sonores favorables à l’environnement.
- Des actions éphémères ou pérennes s’inscrivant dans les domaines politique, social, culturel.
- La manifestation, quelle qu’en soit la forme d’expression choisie, s’inscrivant dans le cadre de travaux de recherche dans le domaine.

 

 

 
Conditions de participation
 

 

Le Prix Giuseppe Englert est réservé aux participants à l’Atelier d’écologie sonore et de composition musicale de Martigny.
Demande d’admission + envoi d’un dossier (curriculum vitae, travaux) à : production@architecturemusiqueecologie.com   

Date d’ouverture des candidatures au Prix : le 1er janvier 2011
 Date de clôture des candidatures au Prix :  le 30 mai 2011  
 

 

Le Prix Giuseppe Englert (CHF 5.000 ) : est destiné à la réalisation du projet primé.
Il sera remis en présence de Madame Jacqueline Englert Marchal.

 

 

Mentions particulières 

 

 

Au-delà de l’originalité, de la qualité et de la faisabilité des travaux soumis à l’appréciation des experts, le choix sera également dicté par la conformité des propos avec les objectifs énoncés ci-dessus.
 

 

Les candidats bénéficieront sur place, si besoin est, de l’aide et des conseils d’un opérateur pour des enregistrements, traitements électro-acoustiques. Une station d’informatique sonore, programme Pro-Tools, et une station d’écoute seront mises à disposition.
Seuls peuvent être présentés des travaux (projets, concepts etc.) non encore réalisés.
 

 

Dans le cas où cela s’avérerait envisageable, la réalisation se fera durant les 14ème R.A.M.E. du 17 au 21 août 2011 à Martigny. 
Dans ce cas comme dans les autres, le montant du Prix Giuseppe Englert de 5000 frs CH,  couvre le coût de la réalisation du projet en entier ou partiellement.
 

 

Le montant du prix sera versé à l'étape de réalisation du projet retenu. Il comprend si besoin est, les frais de matériel, frais de séjour et de déplacement du lauréat.



Plaquette Éc(h)oArt en téléchargement ici




 

Tag(s) : #FESTIVALS