Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EXPOSITION

INSTALLATION SONORE

KNUD VIKTOR



Knud Viktor est ce que l'on pourrait appeler un vétéran de l'art sonore environnemental. Né en 1924 à Copenhague, il s'est installé depuis un demi siècle dans sa terre d'adoption, le Lubéron.
A l'origine peintre, Knud Viktor est devenu rapidement un peintre sonore, utilisant le magnétophone comme pinceau, et les sonorités du Lubéron comme palette de couleurs.
Il a ainsi tendu l'oreille à des micro-sons, ceux que personne jamais n'écoute, et ses enregistrements de fourmis marchant, de vers grignotant du bois ou de lapins qui rêvent ont fait le tour du monde, enchantant ainsi moult oreilles conquises par la magie et la poésie de ces prises de sons hors-normes.
Gageons que de nombreuses vocations d'audionaturalistes ou de field recordits aient pu naître de la rencontre avec ces sons d'une nature intimiste, qui se révèle jusqu'à ses infimes détails en se construisant à notre écoute médusée.
Knud Viktor, l'oreille toujours alerte, très actif, propose deux expositions-installations accueillies par le Musée Gassendi de Dignes-Les-Bains.

 

 

 

 

Du 18 juin au 30 septembre 2010
La chambre d'images de KNUD VIKTOR
Installation vidéo dans la salle des paysages
Vernissage le vendredi 18 juin 2010 à 18h30


http://www.musee-gassendi.org/tzr/scripts/resizer.php?filename=T004/img1/72/3b/4idy4ncv7hcy&mime=image%2Fjpeg&geometry=275x%3E

 

Le milieu naturel est l’atelier de Knud Viktor. Dès 1961 il se décrit comme un peintre sonore. Son œuvre porte sur les mondes miniatures : il enregistre l’imperceptible et fixe l’éphémère. Et c’est en peintre plus qu’en entomologiste ou géologue qu’il explore le monde, avec une patience et une persévérance hors norme. Au point de devenir lui-même constitutif de ce milieu, un élément organique, émerveillé par cet opéra naturel.

La chambre d’images, est un espace de projection de 25 m2 construit dans la salle des paysages du musée Gassendi. Le public est immergé dans l’univers visuel élaboré par le vocabulaire de Knud Viktor (l’eau, le vent, le feu, la pierre).

À cette occasion sera présentée la publication consacrée à Knud Viktor (éditions Analogues).


 


Allô la terre, K. Viktor (parvis du musée Gassendi)
Du 1er juillet au 30 septembre 2010 *
Allô la terre de KNUD VIKTOR
Dans le cadre du festival de la biodiversité, le Grand Inventerre

http://www.musee-gassendi.org/tzr/scripts/resizer.php?filename=T004/img1/fc/7d/4ioae97n5iju&mime=image%2Fjpeg&geometry=275x%3E

 

Allô la terre, est une oeuvre sonore s'écoutant dans six cabines téléphoniques qui ont été installées dans l'espace public de la ville de Digne, à l'occasion du festival de la biodiversité, " le Grand Inventerre".

Au bout de chaque combiné les visiteurs entendent des rythmes de vies insolites, des sons de la nature que Knud Viktor appelle des Petits sons : un lapin qui rêve ; un escargot qui mange une feuille de salade ; un vers croquant une pomme ; un nid de mésanges ; les fourmis en colère… Au creux de chaque oreille une symphonie visuelle.

Dates du festival de la biodiversité "Le Grand Inventerre" : du 1er au 4 juillet 2010. Site internet du festival de la biodiversité :
Le Grand Inventerre

 * Certaines cabines téléphoniques Allô la terre, seront installées pour le 18 juin comme celle située dans la cour du musée Gassendi

 
Remerciements à Dominique Truco, commissaire de la Biennale Internationale d'art contemporain de Melle de 2007.

 

 

http://www.musee-gassendi.org/tzr/scripts/resizer.php?filename=T004/img1/1a/59/4ixh1wydq4ei&mime=image%2Fjpeg&geometry=270%3E

 

Sources textes et images : Musée Gassendi de Dignes-Les -Bains

 

 


Document PDF Communiqué de presse de Knud Viktor - musée Gassendi 2010 (3304Ko)


A lire
http://www.cairn.info/revue-spirale-2007-2-page-193.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tag(s) : #FESTIVALS