Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ACTIVISME SONORE URBAIN
 

 

L'activisme, dixit les dictionnaires, est une attitude qui privilégie l'efficacité, notamment dans l'action, l'initiative, l'engagement social, politique.

L'activisme est souvent étroitement  lié à des revendications, contestations, militances, et se fait remarquer, voir et entendre essentiellement dans l'espace public, là où il trouve une large audience.

Manifester avec force porte-voix, taguer, afficher, défiler, sont quelques unes des formes d'activisme urbain les plus courantes.

Nombre de manifestations contestataires, politiques, sont marquées de harangues, de slogans scandés en cœur, chantés, aux mélodies et aux rythmes simples mais néanmoins efficaces dans leurs capacités à se transmettre de la tête à la queue d'un cortège, et à être reprises de concert par une foule entière.

La création artistique elle-aussi se montre activiste. L' apparition du théâtre de rue, devenu depuis arts de la rue, voire art urbain, a ramené des formes théâtrales, mais aussi chorégraphiques, musicales, circasiennes, ou autres inclassables, en espace public, dans la rue. pour le théâtre, c'est  un retour aux pratiques de leurs prédécesseurs,  les farces médiévales, le théâtre de tréteaux itinérant, alors que le spectacle s'était progressivement enfermé, ou laissé enfermé, dans des salles dédiées. Il est plus facile de contrôler des paroles contestataires, et parfois leurs pensées libertaires et subversives dans une salle circonscrite que dans la rue, où de prévenir des réactions en chaîne lorsque la contestation gagne du terrain.

Avec la réapparition des arts de la rue, le côté bateleur, harangueur, provocateur, parfois  politiquement incorrect, a rallié dans les rues un public ravi d'être pris à parti sans à franchir les portes d'un temple culturel, ni d'ailleurs de bourse délier.

Mais certains courants, ou plutôt contre-courants des arts institutionnels, pensons à des Fluxus par exemple, n'ont pas attendu le théâtre de rue pour battre du pavé en distillant avec un joyeux interventionnisme un brin déjanté des happenings in situ.

On a vue également débarquer des États-unis tout le courant Hip-hop, breakdance, slam, scratching, grap, rap, beat boxing, skatting... des communautés, des codes, des langage, des tenues vestimentaires had hoc. Ces pratiques urbaines trouvèrent, et trouvent encore de larges échos dans ce que l'on nomme aujourd'hui les banlieues, les cités, qui viennent affirmer leur existence et une certaine unité à revendiquer jusque dans les centres villes, en montrant des prouesses corporelles visuelles et musicales aussi performatives qu'élaborées dans leurs codes et dans leurs savoir-faire.

Dans un registre plus discret, plus marginal, mais néanmoins intéressant, la création sonore urbaine connaît elle aussi quelques objets ou acteurs trublions qui viennent essaimer des sources sonores parasitaires dans la villes, en utilisant des techniques d'Audiobombing, de tags ou graphitis sonores.

Ces objets sonores, dans le sens premier du terme, sont pour la plupart issus des courants DIY (Do It Yourself, faites le vous-même). On fabrique de petites machines bruissonnantes à partir d'objets de récupération, notamment des composants électroniques provenant d'appareils hors d'usage ou obsolètes.

Les sons disséminés, cachés parfois dans la ville relèvent donc très souvent des productions dites Low-Fi, (l'inverse du Hi-Fi) avec une volonté de s'exprimer par un son pauvre, trash, noisy pour employer un jargon sonore, sorte d'Arte Povera Sonora. La revendication d'un son détourné, de faible qualité, en tout cas si l'on se réfère aux critères d'une société aspirant, en apparence, à la recherche de sons propres, lisses, et des sons souvent de faible intensité. On retrouve bien ici cette esprit joueur, provocateur, et à la fois la revendication que ces gestes artistiques, n'en déplaise à certains, soient accessibles à un grand nombre, l'art dans cette posture n'étant pas le privilège d'une classe d'esthètes créateurs initiés. La création sonore est donc pensée pour être à portée d'oreille, indocile et décalée dans son apparente simplicité. Mettre des sons crachotants, chuintants, hululants, grésillants dans des espaces publics, de façon sauvage, ne correspond pas à la volonté de créer un spectacle ou même un parcours, mais bien de marquer, de taguer, de perturber dans son ronronnement un territoire, la plupart du temps anonymement. Ces pratiques ne sont en effet pas toujours l'œuvre d'un individu, mais plus généralement celles d'un réseau qui se ramifie et communique de façon tentaculaire, rhyzomatique via l'internet. En effet sur la toile, on trouve non seulement des idées de gestes sonores activistes, des liens de réseaux, mais également des plans pour construire ces petits tags ou bombes sonores, ou bien encore des manifestes, des textes qui circulent parmi des collectifs informels, sorte  d'underground internautique contemporain. bref, tout le parfait mode d'emploi pour entrer dans un activisme sonore urbain, et aborder le Sonic Street Art.

 


Des exemples d'activisme sonore
 
Un précurseur, Nam June Paik
"Violon with String (Violon to be dragged on the street.)"
Cologne, Germany 1961
Nam June Paik Tire un violon attché par une corde sur la route. Un geste radical désacralisant le vilon comme instrument roi dans l’orchestre symphonique. Les gémissements du violon martyr inspireront une oeuvre célébrissime de Chistian Marclay Guitar Drag


 
 http://www.eai.org/user_files/images/title/paik_rare2_drag_xl.jpg
 
 
 
Sound Graffiti


 http://www.instructables.com/image/FUDPS37FVMVC4L6/Sound-graffiti.jpg


http://www.instructables.com/id/Sound-graffiti/ 
  
http://createdigitalmusic.com/2007/06/musical-audio-graffiti-mobile-music-and-crackleboxes/ 
 


Sonic Graffiti
http://www.mrunderwood.co.uk/images/sonic_graffiti/18.jpg


http://www.mrunderwood.co.uk/news/sonic-graffiti/

 

Sonic Graffiti : Remplacer la bombe de peinture par des ondes sonores

http://assets.thecreatorsproject.com/blog_article_images/images/000/015/349/sonic_slide.jpg?1308843797

http://thecreatorsproject.com/fr/blog/sonic-graffiti-remplacer-la-bombe-de-peinture-par-des-ondes-sonores

 

 

 

Tout savoir sur les sonic graffiti
http://people.interactionivrea.org/c.lee/thesis/?cat=7


Sonic Street art

http://flippies.com/adflipoff/wp-content/plugins/RSSPoster_PRO/cache/a4684_Sonic-Street-Art-2.jpg


http://flippies.com/adflipoff/archives/27688

 

 

 

Audiobombing


http://4.bp.blogspot.com/_xtPYqteDn28/RcN8VTKBakI/AAAAAAAAAFk/UJxrR5bzaDw/s400/DSCN3869.JPG


http://audiobombing.blogspot.fr/

 

 

 

http://www.semageek.com/wp-content/uploads/2010/11/audio-bombs-graffiti-urbain-sonore-3-e1291155009666.jpg

 

http://www.semageek.com/audiobombs-une-bombe-pour-realiser-des-graffitis-urbains-musicaux/#more-10845

 

 

 

 

Sound Tosing

 

http://2.bp.blogspot.com/-e9Xc3vm6De0/TiX1O2qfj-I/AAAAAAAAAFI/QaKO8Lvdg9c/s1600/shoet2.jpg

 

http://www.soundtossing.com/p/neue-seite.html

 

 

 

QR Code Music Posters

http://img.scoop.it/AdTFPo0Vff3oH-vocosuqTl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJ

 

 


http://2d-code.co.uk/images/music-producer-poster.jpg


http://2d-code.co.uk/qr-code-music-posters/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #REFLEX'SONS