Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE SON EN MOUVEMENT

 

 

"Voyage en Acousmonef"

Vendredi 26 novembre 2010

 

 

 

La Fondation Vasarely

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Par Jean Marc Duchenne :
Acousmobilo-concert à 16h00,17h00, 19h00 20h00 (15 personnes par voyage)
Le son en mouvement, conférence, à 18h00
 

Réservation obligatoire pour les concerts
Fondation Vasarely , Jas de Bouffan - 13100 Aix en Provence
Tel. : 04 42 20 01 09
La Fondation Vasarely

Conférence : Le son en mouvement

Où se trouve le son ? Dans l'énergie en mouvement qui en est à l'origine ? Dans le milieu qui le propage et le transforme ? Dans sa perception, son décryptage et ses représentations par un être vivant ou une machine ?

Ce qui est à la fois une ambiguité et une ubiquité du lieu du son est une source de richesse infinie pour créer ces architectures mobiles, où l'espace est à la fois la toile, le support, la matière et la lumière des sons haut-parlants.

Séances de projection, deux programmes en alternance
Toutes les œuvres présentées sont en multiphonie

Programme 1 (16H00 et 19H00) :
Francis Dhomont : Vol d'arondes (11'30), 8 canaux - 1999 - 2002
Jean-Marc Duchenne : Constructions II (parties 1, 2 et 5), 18 canaux - 2010
Marc Favre : Les couleurs alchimiques : Vif argent (10'), 8 canaux - 2007

Programme 2 (17H00 et 20H00) :
Jean-Marc Duchenne : Concrétudes : L'éprouvette (8'10), 18 canaux - 2010
Vincent Carinola : Cielo Vivo (10'30), 8 canaux - 2006
Jean-Marc Duchenne : Histoires fantacousmatiques, quatrième partie : Le train vers les étoiles (11'), 18 canaux - 2006-10

 

 

*L'AcousMobile

L'AcousMobile est une vaste collection de mini enceintes amplifiées, qui constitue des dispositifs de diffusion acousmatique (des acousmoniums) originaux, facilement transportables et installables dans des petits espaces.
Le petit acousmobile de Jean Marc Duchenne, qui sera présenté par les Acousmonautes à la Fondation Vasarely, représente un bon compromis entre portabilité et richesse sonore et spatiale. Les dix-huit canaux de projection, conformes au standard "17.1", sont compatibles avec tous les formats surround existants et en cours de développement (comme le "10.2" ou les 16 canaux du cinéma numérique), sans oublier bien sûr les plus traditionnelles octophonies en cercle ou en cube.

L'un des buts de l'AcousMobile est de permettre la diffusion du répertoire acousmatique multiphonique, et plus généralement des œuvres d'art sonore "fixées", qui ont encore aujourd'hui beaucoup de difficultés pour se faire entendre correctement.
Pour le public, ces séances qui peuvent ressembler dans certains cas à des concerts, comme ce sera le cas à la Fondation Vasarely, sont l'occasion d'entrer de plain-pied dans le monde des acousma-sons, d'assister à des spectacles riches en sensations et en images, et permettant de découvrir l'extraordinaire diversité de formes et d'expressions qu'ont développé ces artistes depuis quelques décénies.
Tout aussi important, ces séances de proximité sont aussi des moments d'échange, de questionnements, où l'on peut prendre le temps de parler de ce qui dans tous les cas est une expérience, pas de laboratoire, mais bien, aussi modeste soit-elle, de vie...

Ces séances sont destinées à tout public et sont toujours accompagnées d'une présentation et de discussions.
(Cf. : http://acousmobile.free.fr/seances.htm et http://sonambule.free.fr/voyages.html)

 

 

 

Biographie de J.M. Duchenne

Jean-Marc Duchenne (1959)

Acousmate (et vidéaste).
Après des études musicales classiques (clarinette, écriture, direction d'orchestre, licence de musicologie) et quelques compositions intrumentales, il s'adonne définitivement à l'acousmatique au début des années quatre-vingt.
Son expérience de la diffusion et ses réflexions sur les situations d'écoute l'amènent rapidement à considérer l'œuvre sonore comme un tout, dans lequel l'espace de projection est entièrement intégré dans la composition.
C'est ainsi qu'il privilégie les formules dans lesquelles l'auditeur est mis en relation avec le son d'une manière qui le conduit à "entendre autrement", au détriment du concert traditionnel ou de l'édition discographique.

Qu'elles soient conçues pour les installations, les séances ou les systèmes domestiques, ses œuvres naviguent sans cesse entre le narratif et le plastique, un "cinéma pour l'oreille" rempli d'images, de phonographies et d'émotions, et des architectures mouvantes faites de matières, d'objets et de sensations, que le visiteur est appelé à parcourir ou à habiter...

En complément de ses recherches sur la composition de l'espace sonore (http://multiphonie.free.fr), il développe et distribue depuis plusieurs années un ensemble d'outils dédiés au multicanal (http://acousmodules.free.fr). Il a également constitué un dispositif de projection sonore modulaire qui lui permet de faire vivre ses travaux, et d'aider à la création et à la diffusion d'un répertoire d'œuvres multiphoniques (http://acousmobile.free.fr). Il est toujours à la recherche du lieu qui pourra abriter son atelier-acousmonium, et lui permettra d'accueillir des auditeurs et toute personne souhaitant se former à "l'art des sons haut-parlants" (http://lamaisonacousmate.free.fr).

Selon les époques, il enseigne plus ou moins régulièrement l'acousmatique, les techniques du son et la MAO (stages divers, CNR de Lyon, Universités de St Etienne et de Lyon II, INSA, GRIM-EDIF...). Il a publié également plusieurs articles sur l'acousmatique et la spatialisation (L'Espace du Son II, Vous avez dit acousmatique ?, L'Europe acousmatique, Ars Sonora, Revue & Corrigé, Journées d'Informatique Musicale...).

Quelques œuvres (à voir et écouter sur le site http://sonsdanslair.free.fr)
- Quatre études d'espace, version originale 8 canaux (1988, prix Noroit)
- Défigurations I - Le temps des ambiguités, original 12 canaux (1991), transcription 26 canaux (2004)
- Formes et couleurs de la vie, installation 16 canaux (1994)
- Scènes de la réalité plus ou moins quotidiennes, séances 16 canaux (1995)
- L'œil tactile, séances 24 canaux (1996, commande GRAME)
- Une brèche dans la Citadelle, séances 6 canaux vidéo et 16 canaux audio (1998)
- Préludes, Etudes et Interludes, vidéo et 5 canaux audio (2001-04)
- Les pieds sur Terre, installation interactive vidéo et 6 canaux audio (2003)
- Histoires fantacousmatiques, séances 18 canaux (2006-2010)
- Croquis, Maquettes, Modèles, installation à sélections 18 canaux (2007)
- Le soleil des bruits du monde, séances 16/26 canaux (2008, commande Césaré)
- Forêt fragile, installation 64 canaux (2008)
- Concrétudes, plusieurs séries du casque au 22.2 (2010)

Une manifestation imaginée par les Acousmonautes : http://www.lesacousmonautes.net/
 

 

 

 


 

 

Téléchargez le programme en version PDF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #FESTIVALS