Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DISCUTS ET MANIPULATIONS SONORES

 

 

 

 

http://1.bp.blogspot.com/-LotCFMHEBoY/TYkVqgA3imI/AAAAAAAAAsU/fojrnC6Ogjw/s1600/LOGO-DISCUTS.jpg

 

 

 

 

Alexis Malbert, alias Tectronic, est un artiste sonore qui travaille la cassette audio à cœur. Vous vous souvenez peut-être, pour les plus ancien, de ce petit boîtier plastique si pratique pour enregistrer nos chansons et musiques préférées. Certes, le support était un brin capricieux, et ses bandes s'entortillaient  parfois irrémédiablement, au grand dam de leurs propriétaires. Il n'empêche que, ferro chrome ou non, ces dites cassettes ont conservé des milliers d'heures de musique, de paroles, de traces sonores tout azimut... Des trésors pour l'ethonosonographie future (discipline à créer).

Et dans beaucoup de familles, des boîtes à chaussures sont encore remplies de ce support qui n'est plus guère écouté aujourd'hui, les lecteurs de cassettes ayant peu à peu disparu avec le développement du numérique.
Toute une collection de sons dort donc sagement, sortes de fossiles auriculaires d'une époque pourtant pas si ancienne que cela.
Alexis Malbert, à l'instar de nombreux platinistes, à décidé de puiser dans cet important vivier pour monter, mixer, triturer, maltraiter les petites bandes magnétiques des années 70. Détournant supports et matériels, il performe dans d'étonnantes "tape party" dont il a le secret.

 


 

 

http://www.alexismalbert.com/LOGOTAPETRONIC.png

 

 

 

Écouter une interview où il parle de ses pratiques et notamment d'une performance réalisée à Paris, rue Cassette, ça ne s'invente pas !

 


 

 

 

 

Au-delà de ces inventions sonore en live, Alexis Malbert est également un curieux collectionneurs de sons et d'objets, fouineurs d'histoires où les engins d'enregistrement et de reproductions sont à l'honneur. Et plus particulièrement les objets insolites, mi-jouets, mi-objets du futur, qui parfois n'ont eu qu'une existence éphémère telles des cabines publiques, sortes des photomaton qui enregistraient le sons de notre voix et d'où l'on repartait avec son petit disque vinyl , sa colère du moment ou son poème d'amour en poche... ou bien encore des mini graveurs de disques jouets d'enfants, et autres bizarreries technologiques d'une époque anté ou pré numérique.

L'artiste a donc décidé de partager ses passion, à la fois sur internet (Discuts) mais aussi sur une sympathique petite publication papier dédiée aux manipulations sonores, vaste sujet s'il en fut.
 

 

Ainsi, ce n°  0 nous raconte moult découvertes, anecdotes, gadgets et  étonnants objets entre lutherie déjantée, lecteurs ou reproducteurs sonores rares, jouets scientifiques...

Un peu de rêve à la Géotrouvetout qui vient  donner une gorgée d'air frais, de poésie, voire d'humour dans un univers sonore parfois bien rigide dans ses dématérialisations numériques.
On trouve ainsi un site internet, "Disquets", venant compléter la petite mais fort sympathique revue papier "Manipulations sonores".

Et là encore, il me semble que la volonté d'Alexis Malbert de ne pas se contenter d'un support numérique, mais de proposer un  objet de papier tangible, participe à une volonté de donner à toucher, comme avec ses cassettes et lecteurs vintages traficotés, des objets  sonores, à condition de les prendre en main, au sens propre du terme.






 

Tag(s) : #ARTISTES ET OEUVRES