Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DES ARTS SONNANTS

SOUTIENT L'AMI

 

 

 

Pour soutenir l'AMI, merci d'envoyer vos courriers à l'adresse suivante : fr@amicentre.biz

 

 

http://www.poptronics.fr/local/cache-vignettes/L498xH374_jpg_mimi09frioul-a1d13.jpg

 

 

 

Chers amis,

Notre association, porteuse entre autres du Festival MIMI depuis 26 ans, et de bien d'autres systèmes de soutien aux artistes, est aujourd'hui en grande difficulté.
En effet, la DRAC PACA a retiré 40000 euros de son soutien habituel en 2010, et à nouveau 50000 euros en 2011, soit 90000 euros. Le choc est très dur, et met en danger l'existence même de la structure.

Nous demandons à tous les sympathisants, artistes, "compagnons de route", de bien vouloir signer la lettre que nous adresserons à Frédéric Mitterand dans les tout prochains jours, ci-dessous. En effet, nous sommes pressés par le temps, devant à nouveau rencontrer la DRAC le 9 février 2011.

Pour votre soutien, merci d'avance,
Cordialement
Jean Paul Ponthot, président, et le CA de l'association,
Ferdinand Richard, directeur-fondateur, et toute l'équipe AMI

///////////////////////////

Monsieur le Ministre,

Depuis vingt six ans, l'association Aide aux Musiques Innovatrices trace un chemin singulier, et, à plus d'un égard, exemplaire. Dès l'origine de la Friche Belle-de-Mai à Marseille, cette emblématique plate-forme marseillaise, son destin et sa mission d'expérimentation lui ont été étroitement liés, dans un partage et un engagement quotidiens. Sa manière d'envisager la place des musiques actuelles dans la société, dans l'Europe et au plus près des habitants et des territoires, lui ont valu d'être repérée, modélisée, autant à l'échelon de ce continent ou d'autres, qu'à l'échelon de son bassin de population.

Du Festival MIMI à la couveuse d'entreprises et d'activités culturelles CADO, du projet européen Sostenuto aux ateliers multimédia Brésil-Afrique, des studios de répétition de la Belle-de-Mai au réseau Fanfare, l'A.M.I. ne cesse de conjuguer le risque de la création aux nécessités du développement local.
Depuis des années, son directeur-fondateur, Ferdinand Richard, transmet les bénéfices de ces expérimentations quotidiennes dans de multiples réseaux, cercles de réflexion, nationaux et internationaux, contribuant à la renommée du secteur culturel de sa ville, de sa région.
Est-il nécessaire de rappeler que l'A.M.I., employant 12 personnes, chef de file de programme européen, s'est pliée depuis des années à des contrôles administratifs fréquents et poussés, qui ont toujours donné lieu à des satisfecits, voire des félicitations ?
Mais aujourd'hui, alors que d'autres DRAC sont aussi en train de procéder à des coupes drastiques, la DRAC PACA annonce une baisse de subvention à l'A.M.I. de 90000 euros pour l'exercice 2011 par rapport à l'aide versée pour l'exercice 2009. Cette baisse ayant déjà été amorcée en 2010, le conseil d'administration de l'A.M.I avait espéré que la DRAC maintiendrait son engagement pour 2011. Ce n'est pas le cas, et en deux ans la DRAC aura donc retiré près de 50% de son aide, mettant en péril cette entreprise, ses missions et ses emplois. Cette brutale et inexplicable remise en cause fragilisera à coup sûr de nombreux artistes, porteurs de projets, équipes, ici ou ailleurs.

Par ce courrier que nous vous adressons, Monsieur le Ministre, nous voulons affirmer notre soutien à l'A.M.I., indispensable acteur de la Friche Belle-de-Mai, de Marseille-Provence capitale culturelle européenne 2013, de la coopération culturelle en Méditerrannée et en Afrique, défricheur des politiques culturelles publiques.
Nous vous demandons expressément que tout soit mis en oeuvre pour garantir la pérennité de son travail, le maintien de ses emplois, et le respect de ses salariés, en particulier par la rénovation urgente de sa convention triennale d'objectifs avec la Ville de Marseille et la DRAC PACA.

Nous vous adressons nos salutations distinguées,
Jean Paul Ponthot, président, et le CA de l'association,
Ferdinand Richard, directeur-fondateur, et toute l'équipe AMI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tag(s) : #LIEUX SONORES