Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FESTIVAL INTERNATIONAL 

DES MUSIQUES D'ECRAN

 

 

 

 

http://www.fimefestival.fr/accueil_files/Fime%206%202010.jpg

 

 

Les ciné-concerts ont le vent en poupe. Opéra, orchestre nationau, ensemble de jazz, de musique improvisées, chacun y va de son interprétation ou création u pied de l'écran.

Les ciné-concerts ont même un festival qui leur est dédié depuis déja six années.

 

Se déroulant sur 8 communes de l’agglomération Toulon Provence Méditerranée, pour la 6e année consécutive, le Festival International des Musiques d’Écran vous propose de (re)découvrir des films d’hier sur des musiques d’aujourd’hui jouées en direct au pied de l’écran.

 

 

THEMATIQUE 2010 "AS TU PEUR DU NOIR ?

Comme chaque année, un thème se dégage comme un fil directeur permettant, entre autres, d’orienter le choix des films. Pour cette édition, c’est une première plongée dans le catalogue immense des films de frisson et d’angoisse. Les premiers films de genre apparaissent au lendemain de la Première Guerre mondiale. La raison est sans doute dans l’émergence progressive du cinéma comme discipline artistique avec des films qui ne sont plus uniquement des saynètes loufoques mises bout à bout, mais de véritables histoires qui se développent sur des durées plus longues. Les premiers cinéastes, dignes de ce nom, vont s’approprier les grands classiques de la littérature d’horreur avec des adaptations célèbres : Le Fantôme de l’Opéra, La Chute de la Maison Usher, Faust... mais d’autres comme Tod Browning développeront leurs propres univers. Enfin, il ne faut pas non plus sous-estimer l’expressionnisme allemand qui apporte au cinéma l’un de ses premiers courants purement artistiques dont l’influence marquera jusqu’à l’esthétique des polars américains. Dans une Allemagne plongée dans la tourmente, les cinéastes livrent des films de genre parmi les plus célèbres de l’histoire du cinéma, à commencer par Le cabinet du Docteur Caligari de Robert Wiene en 1919, suivi du film Le Golem de Paul Weneger, puis en 1922, de Nosferatu de F.-W. Murnau considéré comme le premier film d’épouvante...

 

 

 

 

Au programme de cette 6ème édition du Festival :

 

• Vendredi 5
Ouverture du festival
Théâtre Les Variétés (Toulon)
20 h 30 : ODDSAC de Danny Perez & Animal Collective (2009)

 

• Samedi 6
Opéra de Toulon
20 h : Le Fantôme de l’Opéra de Rupert Julian (1925), accompagné par l’Orchestre de l’Opéra de Toulon. Partition et direction : Gabriel Thibaudeau

 

• Dimanche 7
Salle Jean Moulin (Ollioules)
17 h : Les Trois Lumières de Fritz Lang (1921), accompagné par Benjamin Macke (accordéon et électronique)

 

• Lundi 8
Cinéma Daudet (Six-Fours-les-Plages)
21 h : Dans la Nuit de Charles Vanel (1929), accompagné par Karol Beffa (piano)

 

Mardi 9
Pôle Jeune Public – Maison des Comoni (Le Revest-les-Eaux)
19 h 30 : Bobines Mélodies (courts-métrages), accompagné par L’Effet Vapeur (trio jazz)

 

• Mercredi 10
Théâtre du Rocher (La Garde)
20 h 30 : The Lodger d’Alfred Hitchcock (1925), accompagné par Manuchello Quartet (jazz)

 

• Jeudi 11
Théâtre Marélios (La Valette-du-Var)
21 h – Le Cuirassé Potemkine de Sergueï Eisenstein (1925), accompagné par Zombie Zombie (psyché-krautrock)

 

• Vendredi 12
Cinéma Marc Baron (Saint-Mandrier)
21 h : Duel de Steven Spielberg (1972), accompagné par Antiquarks (musiques de l’interterrestre)

 

• Samedi 13
Clôture du festival
Villa Noailles (Hyères)
21 h : Ulysses’ Syndrome (live performance), accompagné par Soundwalk (sound art)

 

 

Renseignements :
Filmharmonia
Tél. : 04 94 21 60 18
contact@filmharmonia.fr
www.fimefestival.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tag(s) : #FESTIVALS