Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NUAGES,

CONCERT RADIOPHONIQUE "IMPROVISÉ"

 

Desartsonnants aime les formes hybrides, oscillant entre diverses pratiques, sans toute fois s'abâtardir, mais au contraire affichent une fraîcheur nouvelle en ne collant pas forcément aux modèles "classiques".

La compagnie Atelier de papier, que je viens de découvrir, propose "Nuages" un concert radiophonique "improvisé", installé, avec dispositif de diffusion, machines sonores... Ce spectacle concert est joué dans une mise en scène  développant  des écoutes intimes entre artistes et public, dans une ambiance poético-atmosphérique. Ecoutez le temps qu'il fait par la voix des marins.

Voila donc une proposition artistique qui a tout ce qu'il faut pour retenir d'emblée mon attention.

 

 

NUAGES, concert radiophonique "improvisé" conçu comme un tryptique

Les nuages et la terre / jardin et jardiniers
Les nuages et la mer / mer et marins
Les nuages et le ciel / machines volantes et hommes d

 

avec Émilie Mousset et Mattieu Delaunay

Nous explorerons les différentes façons qu'a l'homme d'entretenir son rapport au ciel et aux nuages, quand ce rapport est déterminé aussi par son métier, son activité concrète, sa propre pratique du geste.

Le récit « verbal » est constitué par un montage de paroles recueillies auprès des jardiniers, marins, et hommes de l'air rencontrés.

La composition de ce récit reste souple, libre, « trouée », ponctuée de silence, de souffle, de respiration. La texture de la voix est matière à jeu, et la construction du récit suit les lignes sinueuses de l'improvisation musicale.

Improviser, se laisser surprendre par l’autre à l’intérieur d’une ligne directrice. Nous sommes les musiciens de nos sons, jouons avec, retravaillons en direct la matière, tels deux pianistes sur un même piano, nous modulons ensemble notre instrument, la console de mixage.

Afin d’incorporer de l’harmonie dans ces textures sonores, se jouer de la mélodie en direct et travailler aussi à partir d’instruments :

La Guitare pour « Les Nuages et la Terre »,
la Contrebasse « aquatique » pour « Les Nuages et la Mer »,
le Piano à vent« ilateur » pour « Les Nuages et le ciel ».

Décliner ce rapport particulier de l'homme aux nuages en fonction des éléments et des environnements naturels, induit une écriture et une identité sonore propres à chaque volet du triptyque.




« Nuages » propose une mise en espace de musique, de voix et de sons, pour un rapport à l’écoute privilégié.
Nous plaçons l’auditeur au coeur du dispositif, à nos côtés, assis ou allongé, entouré de haut parleurs et de machines sonores. Au centre de l’espace nos quatre mains concentrées sur nos divers instruments (console de mixage, sampler, guitare, contre basse…).

Le spectateur-auditeur baigne dans le son, peut voir la musique se jouer autour de lui ou bien rester la tête en l’air à contempler le ciel: c'est la liberté du voyage de l'écoute.

Chaque partie du triptyque décline un rapport différent aux nuages et permet ainsi d'explorer un dispositif de diffusion particulier, un mode d'écoute différent: pour « nuages et jardins », les voix sont diffusées au sol, s'écoutent à hauteur d'oreille et entourent le public.
Pour « les nuages et la mer », la voix est diffusée au centre et en hauteur, tel un mât qui tangue. Elle va vers les auditeurs de façon circulaire. Et "les nuages et le ciel" sont traités sous forme d'installation sonore liant les 2 autres volets. Le public parcourt une "ligne" sonore ponctuée de machines à air. Il entend, comme un rumeur, des voix d'hommes de l'air diffusés ça et là...
Nous déplaçons à la fois la forme du récit et la façon de l 'entendre.

Nous déplacerons aussi le public. Nous comptons installer chaque volet dans un espace différent sur un même secteur géographique en intérieur et en extérieur (trois espaces dans un théâtre, dans un jardin public, sur une plage...).
Le spectateur sera plongé successivement dans trois installations.

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #ARTISTES ET OEUVRES