Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

POINT D'ÉCOUTE


POINT D'OUÏE


SOIR DE PLUIE

 

PLIC PLOC !

 

 

arton1020.jpg

Hier au soir, je rentrai chez moi vers 22H, revenant d'un vernissage d'exposition. Il pleuvait, certes pas très fort, mais de façon continue et assez soutenue.
Tout près de chez moi, se trouve une grande porte palière, entrée d'un local technique d'une école. Cette niche constitue un renfoncement d'environ 2 mètres de large sur 1 de profondeur, faisant face à une rue étroite et peu passagère, sous laquelle je m'arrêtais
Et là, à mon grand émerveillement, je pouvais percevoir et surtout admirer distinctement les multiples sonorités de la pluie, à l'abri de ce tympan urbain bétonné. Chaque goutte semblait alors résonner à sa façon, amplifiée par la minéraité du lieu, l'amplification et la directivité de mon poste d'écoute, et par le resserrement architectural ambiant. Chacune produisait un son unique, quasi perceptiblement reconnaissable, bien que très éphémère. 
Un léger ruissellement de caniveau installait au premier plan un fond sonore délicat, ne masquant en rien les micro-sons de la pluie omniprésente et environnante.
Un incroyable pointillisme sonore se dessinait alentours. De petits clapotis, percussions délicates s'étageant sur un grande diversité de plans acoustiques plus ou moins rapprochés, disséminés de droite à gauche, composaient un paysage sonore à la fois serein, naturel; et d'un complexité rythmique et mélodique sidérante. Des sons quasi cristallins rebondissant sur la chaussée répondant aux plocs plus mats sur les carrosseries de voitures. Toute une gammes de couleurs sonores, de combinaisons rythmiques, écrivaient un paysage acoustique qui me faisait au final adorer la pluie, moi qui d'ordinaire ne l'apprécie guère physiquement.
Cet intime renfoncement-point d'ouïe, somme toute trivial, discret , est en fait un poste d'écoute remarquable, qu'il pleuve ou qu'il fasse soleil. C'est un lieu que je partage volontiers lors d'une promenade écoute pour montrer et faire entendre à quel point l'écoute peut-être magnifiée par un micro emplacement discrètement camouflé dans le paysage urbain.
Le paysage s'épanouit à l'oreille pour qui sait rencontrer, voir fabriquer le lieu et le moment d'écoute privilégié.
C'est partant de ce modeste renfoncement architectural que j'ai un jour écrit un petit parcours sonore, sous forme de promenade écoute, construite essentiellement autour de sonorités de gouttes de pluie.


http://www.mixcloud.com/desartssonnants/soir-de-pluie/