Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VOSTOK : ÉCOUTEZ L'UNIVERS

 Du 07 décembre 2010 au 13 mars 2011

À la Cité des sciences et de l’industrie

 

Une  installation plastique et sonore où l'art et les sciences font décoller vos oreilles... (Je n'ai pas dit "décollent vos oreilles")....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attaché à la démarche de dialogue et de productions fécondes entre les arts, les sciences et les technologies, Universcience propose à ses visiteurs, sur le site de la Cité des sciences et de l’industrie, Vostok une installation conçue et produite par F93.

Vostok est le fruit d’une collaboration entre un astrophysicien (Jean-Philippe Uzan), un musicien (Eddie Ladoire) et des plasticiens (Atelier Van Lieshout). Ce projet emprunte son titre à « Vostok 1 », une capsule qui permit à Youri Gagarine, en avril 1961, de devenir le premier homme dans l’espace.

Vostok est une installation plastique et sonore consacrée à l’univers.
Elle veut donner à entendre certains des objets de recherche qui passionnent les astrophysiciens : la vie et la mort d’une étoile, pulsars et supernovae, trous noirs et systèmes planétaires, etc.

En suivant l’idée qu’il est possible, grâce à la musique, de ressentir de tels objets, d’en partager et finalement d’en comprendre la nature, Vostok propose à l’écoute une bande son de 26 minutes dans laquelle l’auditeur se trouve comme « placé à l’intérieur d’une galaxie ».

Un tel principe est ici devenu accessible grâce à la capacité d’évocation des sons créés par Eddie Ladoire, à l’usage qu’il fait de spectres sonores utilisés par les astrophysiciens eux-mêmes pour décrypter les énigmes de l’univers, ainsi qu’aux possibilités offertes par le son qui, employé sous certaines fréquences, agit physiquement sur notre corps.

Pour renforcer davantage encore les pouvoirs de cette fiction, les plasticiens de l’Atelier Van Lieshout ont doté Vostok d’une cabine d’écoute qu’ils ont décidé d’appeler « la résistance ».

Cette cabine offre à ses occupants-auditeurs un confort rudimentaire, les plasticiens ayant imaginé, sous la forme d’un abri de fortune réalisé avec des matériaux de récupération, l’ultime réponse de survivants pris dans une catastrophe globale.

Jusqu’au 13 mars 2011 au coeur du planétarium de la Cité des sciences, à Paris.

 

 

©Sébastien Agnetti

Source : Cité des sciences et de l’industrie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tag(s) : #FESTIVALS