Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FESTIVAL SCOPITONE

INSTRUMENTATIONS ARTISTIQUES ET MACHINES À SONS

Nantes, du 17 au 22 septembre 2013

FESTIVAL SCOPITONE - INSTRUMENTATIONS ARTISTIQUES ET MACHINES À SONS

Scopitone est un festival bouillonnant d'images, de formes et de sons, de dispositifs cybernétiques, de performances/concerts/projections/installations, d'expériences interactives, immersives, décoiffantes... Difficile donc de résumer un événement de cette ampleur par quelques phrases, images ou vidéos, si ce n'est que d'aller sur place pour vivre cette tornade scopitonnante.

Je vous en présenterais donc ici que quelques bribes, histoire de titiller l'envie d'en savoir plus, où les sons et musiques s'installent dans de surprenantes lutheries électroniques, robotiques, où les interfaces et modes de jeux plonge le visiteur dans des situations parfois contemplatives, parfois ludiques. Cet univers tendance Hi-Tech présente une belle vitrine de ce que les technologies numériques ont apporté comme ouverture sur un monde démultiplié dans tous les domaines du multimédia.

Ici, Desartsonnants oblige, c'est autour de la machine à sons que nous focaliserons.

Voici donc un petit panel d'œuvres-instruments à voir et à entendre, voire parfois à expérimenter in situ..

Cycloïd-E  Cod.Act

Cycloïd-E Cod.Act

Le Cycloïd-E

Cod.Act

Michel et André Descoterd

 

CYCLOÏD-E | COD. ACT (CH)

Cycloïd-E est un objet-instrument tentaculaire aux humeurs soniques complexes. Il se compose de plusieurs tubes métalliques dont les oscillations pendulaires en mode horizontal établissent une relation, physique et immédiate, entre mouvements ondulatoires et ondes sonores enveloppantes. Une mécanique chaotique et fascinante, régulée par un moteur central lui-même soumis aux variations constantes de trajectoire des bras et aux changements permanents de vitesse, et sur lequel se greffent harmonies musicales et résonances collatérales.

http://www.codact.ch/fr/cyclo.html

 

 

Signal to Noise - LaB(AU)

Signal to Noise - LaB(AU)

SIGNAL TO NOISE | LAB[AU] (BEL)

Avec ses 512 panneaux d’affichage de lettres à rouleaux, récupérés et disposés en cercle concentrique sur quatre niveaux à hauteur d’yeux, Signal To Noiseconnecte les recherches en art génératif informatique du collectif bruxellois LAb[au] avec une technologie pré-numérique empreinte de nostalgie. Un ballet sonique de cliquetis mécanique aux dispositions voyageuses – la pièce a bénéficié d’une exposition à l’aéroport de Toronto -, comme le dénote les auto-assemblages poétiques de mots de ce dispositif immersif sans âge.

http://lab-au.com/

 

 

 

 

MR - 808 - Moritz Simon Geist

MR - 808 - Moritz Simon Geist

MR-808 | MORITZ SIMON GEIST (ALL)

Qu’aurait été la techno séminale des années 80 sans son arsenal de machines rythmiques analogiques, avec en tête la cultissime TR-808 ? Pas grand-chose si l’on en croit cette version robotisée façon automates de vitrine de la célèbre boîte à rythmes, conçue par le musicien Moritz Simon Geist. Sonorités d’origine déclinées en une pléiade d’instruments bricolés, meuble designé façon console géante avec câbles et lumières clignotantes, tout concoure ici à donner une lueur organique à une installation mécanique qui fonctionne aussi en mode live.

http://sonicrobots.com/mr808-eng/

Bearings Glocken - Kohske Kawase

Bearings Glocken - Kohske Kawase

BEARINGS GLOCKEN | KOHSKE KAWASE (JP)

Connaissez-vous le glockenspiel ? Cet instrument proche du xylophone qui, avec ses résonances métalliques, crée des motifs sonores rappelant le carillon. LeBearings Glocken du musicien japonais Kohske Kawase réussit le tour de force de jouer automatiquement des compositions sur des lames de glockenspiel en y faisant simplement rebondir des billes en acier, utilisées dans le domaine du roulement mécanique pour leur sphéricité parfaite. Harmonies, mélodies, arpèges, rien ne fait faux bond à cet objet musical truculent et instinctif.

http://www.bearings-glocken.jp/en/

Première française

Versus - David Letellier

Versus - David Letellier

VERSUS | DAVID LETELLIER (FR)

Véritable exercice de communication entre deux sculptures cinétiques en forme de fleurs - dont les corolles interagissent justement en fonction des fréquences émises par l’autre - Versus ramène le principe récurrent d’interactivité du spectateur à une logique plus limitative de perturbation du dialogue entre deux machines. Destitué de son pouvoir de contrôle habituel sur ces dernières, l’humain se transforme en élément parasite d’une boucle sonore fermée produite par deux « monstres » autonomes.

http://www.davidletellier.net/