Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RENCONTRES

DU FILM COURT DE MADAGASCAR

PAYSAGES SONORES DE TANANARIVE

 

 

 

 

5618.jpg

 

 

 

Dans le cadre d'une formation autour du paysage sonore, Des Arts Sonnants s'envole dans quelques jours pour Madagascar.

Du 04 au 14 mars 2012, le paysage urbain de la capitale malgache sera donc sur écoute, avec des artistes danseurs, chorégraphes, musiciens, slameurs et vidéastes malgache et réunionnais, dans le cadre des Rencontres du film court de Madagascar.

Au programme, des balades écoute, pour appréhender la ville par l'oreille, s'immerger dans ses ambiances, écouter la musique des lieux, comprendre comment l'espace urbain sonne et se construit au fil des sons et des ambiances acoustiques, des activités humaines...

Une deuxième phase constituera à l'extraction de sons de toutes natures, visant à se constituer une bibliothèque de matériaux sonores la plus représentative que possible, ou en tous cas correspondant à la vision audio-urbaine de chacun.

A partir de ces matériaux, on travaillera sur des compositions audionumériques, bandes-son, fictions, documentaires, traces de performances, qui rendront compte de nos explorations urbaines, selon les pratiques, savoir-faire , affinités et objectifs des artistes présents.

De la posture d'écoute (errance, itinéraire, points d'ouïe...) au geste d'écriture, de la voix au geste, du son à la musique, de la réalité à l'imaginaire, la notion de paysage sonore sera au centre de l'action, design sonore urbain pétri des multiples sonorités de Tananarive.

Une approche historique, notamment des pratiques liées aux rapports arts sonores/environnement, soundwalks (promenades écoutes) et field recording  (enregistrement de terrain) viendra, écoutes et commentaires à l'appui, alimenter la réflexion et fournir des pistes de travail que chacun des artistes pourra s'appropprier dans leurs propres champs de création.

 

Des Arts Sonnants vous fera sans doute entendre prochainement Tananarive, à sa façon cela va de soi, car un paysage sonore n'est jamais le même selon la paire d'oreilles qui l'écoute et surtout le fabrique à son image, si je puis dire !

 

 

tana.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #PEDAGOGIES ET TRANSMISSION